Russie
URL courte
171043
S'abonner

La cérémonie solennelle de remise à la Marine russe du sous-marin nucléaire de 4e génération Prince Vladimir s’est tenue dans le nord de la Russie, a annoncé le ministère russe de la Défense.

Le sous-marin nucléaire Prince Vladimir, tête de série du projet modernisé Boreï-A, a rejoint les rangs de la Flotte du Nord russe lors d’une cérémonie solennelle organisée le 12 juin, Jour de la Russie, a déclaré le ministère russe de la Défense.

«La cérémonie solennelle de remise d’un nouveau sous-marin nucléaire lanceur d’engins du projet Boreï A (955A) à la Marine russe s’est déroulée aux chantiers navals Sevmach de Severodvinsk le 12 juin, le Jour de la Russie. La croix de Saint-André, le drapeau de la Marine, a été hissée à bord du sous-marin», a indiqué le ministère dans un communiqué.

L’amiral Nikolaï Evmenov, commandant en chef de la Marine russe, a dirigé la cérémonie qui a également réuni le commandant de la Flotte du Nord, Alexandre Moïsseïev, le vice-ministre russe de l’Industrie, Oleg Riazantsev, le maire de Severodvinsk, Igor Skoubenko, le dirigeant du Consortium unifié de construction navale (OSK), Alexeï Rakhmanov et le directeur de Sevmach, Mikhaïl Boudnitchenko.

Sous-marin nucléaire Prince Vladimir

Le K-549 Prince Vladimir est la tête de série du projet modernisé 955A Boreï-A des sous-marins nucléaires de 4e génération. À la différence des sous-marins du projet 955, il est plus silencieux et possède un système de contrôle plus performant. Le sous-marin est équipé de 16 missiles balistiques intercontinentaux Boulava, d’une portée supérieure à 8.000 km, ainsi que de mines et torpilles modernes.

Le sous-marin est arrivé à Severodvinsk après ses derniers essais qui avaient débuté le 12 mai en mer Blanche. À la fin de 2019, le Prince Vladimir avait déjà passé les tests principaux, comprenant notamment des tirs d’essai de missiles et de torpilles.

Le nouveau sous-marin vient rejoindre les trois submersibles nucléaires du projet 955 Boreï: le K-535 Iouri Dolgorouki, le K-550 Alexandre Nevski et le K-551 Vladimir Monomaque.

Lire aussi:

Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Tags:
Marine russe, sous-marins russes, sous-marin, Prince Vladimir (sous-marin)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook