Russie
URL courte
14315
S'abonner

Réagissant aux propos du président du Parti libéral-démocrate de Russie qui a fait référence à l’époque stalinienne après l’arrestation d’un membre de son parti, le porte-parole du Kremlin a estimé qu’une telle comparaison était incorrecte.

Dresser des parallèles entre les répressions de l’époque de Joseph Staline et la récente arrestation du gouverneur de la région de Khabarovsk, Sergueï Fourgal, n’est pas correcte, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

«Nous les trouvons incorrectes. Au fond, elles sont fausses», a-t-il fait savoir.

Arrestation en question

Sergueï Fourgal, gouverneur de la région de Khabarovsk (Extrême-Orient russe), a été arrêté le 9 juillet sur une suspicion d’organisation de meurtres dans les années 2000 et d’implication dans des activités d’un groupe criminel local. Il a déjà été transporté à Moscou et placé en garde à vue. Lors de sa comparution devant le tribunal, M.Fourgal a plaidé non coupable.

Vladimir Jirinovski, président du Parti libéral-démocrate de Russie, dont M.Fourgal était membre, a critiqué le fait que le gouverneur ait été menotté devant les caméras et accusé les autorités d’avoir agi «comme sous Staline»

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
«Je ne me prends pas pour un prophète»: Didier Raoult défend à nouveau l'hydroxychloroquine
Biden appelle Poutine «Сloutine» en plein discours sur les relations russo-américaines – vidéo
Tags:
Russie, Joseph Staline, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook