Russie
URL courte
7837319
S'abonner

Un moteur électrique construit avec des technologies de supraconductivité à haute température et entièrement alimenté par une batterie a été testé pour la première fois au monde en Russie. Cette innovation doit permettre de créer des aéronefs «entièrement électriques» à décollage et atterrissage verticaux.

La Russie est devenue le premier pays au monde à tester une installation de moteur électrique conçue à partir de technologies de supraconductivité à haute température et entièrement alimentée par une batterie, a indiqué à Sputnik la Fondation russe d’études avancées (FPI).

Selon la Fondation, les essais en laboratoire ont porté sur des éléments d'un système d'alimentation électrique intégré pour l’aviation basé sur une plateforme unique supraconductrice à haute température (HTSC) composée d'une batterie rechargeable, d'un câble HTSC, d'un dispositif de limitation du courant HTSC et d'un moteur électrique HTSC.

Lors des tests, le moteur était exclusivement alimenté par une batterie haute puissance spécialement développée. En outre, les tests ont été effectués dans des conditions de simulation de décollage et d'atterrissage, de charge et de décharge de la batterie en vol, ainsi qu'en conditions d'urgence.

À l'avenir, ce système d'alimentation électrique intégré sera utilisé dans le cadre d'une installation de propulsion hybride expérimentale pour l'aviation qui est également en cours de développement à l'Institut central de construction de moteurs d'avion Baranov. Des tests de cette installation sont prévus pour 2020-2021.

L’objectif du projet

Selon la Fondation, le projet est mis en œuvre pour construire des avions et des hélicoptères entièrement électriques qui diffèrent des modèles d'avions existants par des caractéristiques opérationnelles plus avancées.

Un projet conjoint de la Fondation russe d’études avancées (FPI) et de la société SuperOx visant à créer un moteur électrique supraconducteur à haute température a été lancé en décembre 2016. Les technologies mises en œuvre ouvrent la possibilité de créer des aéronefs «entièrement électriques» à décollage et atterrissage verticaux, comme des taxis aériens et des navires maritimes électriques.

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Opération de police à Lyon Part-Dieu, une femme a menacé de se faire exploser
Tags:
Fonds des projets de recherche avancés (FPI), moteur, innovations, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook