Russie
URL courte
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
282
S'abonner

Une vidéo montrant l'hospitalisation en urgence de l’opposant russe Alexeï Navalny, lequel a fait un malaise à bord d’un avion, a été publiée. Elle se déroule juste après l’atterrissage, à l’aéroport d’Omsk.

L’opposant russe Alexeï Navalny a été placé jeudi en réanimation dans un hôpital à Omsk, en Sibérie. La vidéo de son hospitalisation a été rendue publique.

Dans celle-ci, M.Navalny, qui se trouve immobile sur une civière, est en train d’être emmené dans une ambulance directement depuis l’avion.

Hypothèse d’un «empoisonnement»

Le 20 août, la porte-parole de l'organisation à but non lucratif Fonds de lutte contre la corruption (FBK), Kira Yarmysh, a annoncé sur Twitter que l’opposant se trouvait dans un vol de Tomsk, en Sibérie, à destination de Moscou quand l'avion a dû atterrir en urgence à Omsk en raison de la dégradation subite de son état de santé. Il a été placé en soins intensifs, puis sous ventilation artificielle. Selon Mme Yarmysh, M.Navalny a été «empoisonné».

Plus tard dans la journée, le directeur de l'hôpital d'urgence №1 d’Omsk, Alexandre Murakhovsky, a confirmé à Sputnik qu’il était en soins intensifs dans un état «grave».

Anatoly Kalinitchenko, le directeur adjoint du même hôpital, a précisé qu’il n'y avait aucune certitude qu’un empoisonnement soit à l’origine de l’état de santé d'Alexeï Navalny. Cela reste toutefois l'une des versions possibles.

Arrêté à plusieurs reprises et emprisonné

Alexeï Navalny, qui a fondé le Fonds de lutte contre la corruption (FBK), a été arrêté à plusieurs reprises et a même été brièvement emprisonné en juillet 2013 pour détournement de fonds. En décembre 2016, il a annoncé sa décision de se présenter à la présidence lors de l’élection de 2018, mais a été exclu par la Commission électorale centrale de la Fédération de Russie à cause de ses condamnations antérieures.

La chef de la commission électorale, Ella Pamfilova, a expliqué que M.Navalny n'était pas éligible pour devenir candidat, soulignant cependant qu'il pourrait rejoindre la course présidentielle après 2028 conformément à la loi.

Le FBK, «agent de l'étranger»

En août 2019, le Comité d’enquête de Russie a convoqué plusieurs employés du FBK au sujet d’une affaire de blanchiment d'argent d’environ un milliard de roubles (près de 14 millions d’euros) et a annoncé qu'il avait ordonné de geler les comptes bancaires du Fonds. Une enquête a été ouverte.

En conséquence, en juillet 2020, M.Navalny a annoncé qu'il fermerait le FBK, lequel avait également été classé comme «agent de l'étranger».

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
empoisonnement, hospitalisation, Alexeï Navalny, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook