Russie
URL courte
Par
6354
S'abonner

Les ventes du médicament contre le coronavirus Areplivir ont débuté lundi 21 septembre dans les pharmacies russes. Il est désormais autorisé de l'utiliser sans hospitalisation, selon Andreï Mladentsev, directeur général du fabricant Promomed.

Andreï Mladentsev, directeur général de l'entreprise Propomed, le fabricant du médicament anti-Covid Areplivir, a annoncé sa mise en vente dans les pharmacies russes.

«Aujourd'hui commencent les ventes officielles. Mais les réseaux qui l'avaient acheté vendredi l'ont déjà vendu samedi», a-t-il fait savoir.

Il a ajouté qu’il avait été commandé par pratiquement tous les grands réseaux du pays.

Pour la première étape il sera livré à près de 10.000 pharmacies mais leur nombre va augmenter à l'avenir.

«Nous comptons 60.000 pharmacies et pour que le consommateur puisse acheter le médicament librement, il suffit d'en approvisionner 30.000. En attentant, la demande est satisfaite à un tiers», a-t-il précisé.

Une plaquette de 40 comprimés de 200 mg chacun coûte 12.320 roubles (137 euros).

Le prix élevé expliqué par la demande

Cette somme est expliquée par le fait que la demande pour l’Areplivir est très grande dans le monde entier et qu’il ne peut pas être proposé à bas prix étant donné la situation épidémiologique internationale.

Le virologiste Anatoli Altstein a noté pour sa part que l'essentiel pour un médicament était son efficacité et non pas son prix. Il a rappelé que l’Areplivir n'avait pas encore prouvé son efficacité.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Tags:
pharmacie, médicaments, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook