Russie
URL courte
Par
5420222
S'abonner

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a réagi à la vidéo-enquête réalisée par le blogueur Alexeï Navalny et diffusée mardi 19 janvier, la qualifiant d’«absurdité» et de «compilation».

L'enquête d'Alexeï Navalny sur le «palais de Poutine» sur les bords de la mer Noire, qui aurait coûté quelque 1,12 milliard d'euros, n’est qu’une «absurdité», estime le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov, ajoutant qu’il n’y a «rien de nouveau».

Pour M.Peskov, «la seule nouveauté» dans cette enquête est l'utilisation d'«histoires de montage». Il explique que le blogueur a en fait «inséré» dans son reportage des images de Poutine nageant dans le fleuve Ienisseï, très virales à l’époque, pour les faire passer pour une scène dans la piscine de ce «palais».

«Les images de Poutine nageant dans le Ienisseï ont fait le tour du monde à l'époque. C'est une déclaration si sèche», lance M.Peskov.

«De la pure absurdité»

Interrogé sur le fait que le palais en question, soit une propriété privée, serait gardé par le Service fédéral de protection (FSO), Dmitri Peskov répond que «c'est de la pure absurdité».

«Ce sont toutes des allégations absolument infondées, c'est de la pure absurdité et de la compilation», lance le porte-parole du Kremlin. «Cela n'a rien à voir avec le Président ou le Kremlin, nous n'avons donc pas la moindre envie de nous y intéresser», conclut-il.

Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Tags:
réaction, Kremlin, enquête, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook