Russie
URL courte
Par
17449
S'abonner

Des boissons végétales sont désormais fabriquées en Russie grâce à Danone. Dans une interview accordée à Sputnik, Charlie Cappetti, directeur général de la filière russe, se confie sur les attentes, les tendances alimentaires et l’impact de la pandémie sur le groupe et les consommateurs.

Le géant français de l’agroalimentaire Danone a lancé le 12 mars sa première production de boissons végétales en Russie.

À Labinsk, une ville du kraï de Krasnodar, dans le sud du pays, l’entreprise a débuté la production de boissons à l'avoine, aux amandes et à la noix de coco sous la marque Alpro dans le cadre de la première étape du projet. Danone a déjà investi un milliard de roubles (10,8 millions d’euros) dans ce site en Russie.

Ces boissons sont fabriquées à partir de produits sans OGM. La productivité de la nouvelle ligne est de 7.000 unités par heure au format d’un litre et de 0,75 litre. Auparavant, ces boissons n'étaient produites qu'en Belgique, au Royaume-Uni et en France.

Interrogé par Sputnik, Charlie Cappetti, directeur général de Danone Russie, indique que les consommateurs russes ne ressentiront pas de différence de goût entre les produits européens et locaux car «la recette et les ingrédients de base n'ont pas changé».

«Tous les composants de ces produits sont soigneusement sélectionnés par des experts pour obtenir un goût et une consistance parfaits. Nous les enrichissons également en calcium, ce qui leur confère des avantages supplémentaires», expose-t-il.

Une tendance à un mode de vie sain

Ainsi, Charlie Cappetti ne doute pas de la réussite de ces boissons en Russie qui «sont déjà très demandées».

«Selon Nielsen Scantrack, le taux de croissance des produits à base de plantes sur la période 2018-2020 s'est élevé à 38% en valeur et à 36% en termes nominaux», explique-t-il en reconnaissant néanmoins que «le marché russe des produits végétaux est encore assez jeune, mais se développe de manière très dynamique».

En outre, il constate «la tendance à un mode de vie sain, à l'activité physique, à une alimentation appropriée et variée».

«Aujourd'hui, de plus en plus de consommateurs russes s'efforcent de mener une vie saine et d'adhérer à une alimentation équilibrée, complétée par des produits végétaux».

Adaptation à la pandémie

Et la tendance au mode de vie sain s’est accélérée avec la pandémie, laquelle a poussé les consommateurs à «choisir consciemment les produits, en prêtant attention à leurs bénéfices». Le géant alimentaire a dû s’adapter rapidement à cette évolution.

Le directeur général cite à titre exemple le changement de la structure des ventes en raison du développement considérable du e-commerce. Selon lui, de nombreux consommateurs choisissent de continuer à faire leurs courses depuis leur ordinateur, même après la levée des restrictions sanitaires en Russie.

«Les gens ont commencé à cuisiner davantage chez eux, ce qui a également influencé nos activités de marketing. Nous avons considérablement élargi la gamme de produits "blancs" (sans additifs), lancé des formats d'emballage plus pratiques et optimaux pour une cuisson rapide et économique», ajoute-t-il.

Suppression de 1.850 postes

L’entreprise privilégie la numérisation des fonctions bien que la direction de Danone cherche à réduire ses coûts de 700 millions d’euros face à la crise provoquée par la pandémie, selon RFI.

Pour ce faire, le groupe français envisage de supprimer 1.850 postes dans le monde dont 458 en France dans le cadre de son projet de réorganisation annoncé en novembre. La majorité des emplois supprimés concerneront des fonctions de direction ou des rôles administratifs, indique l’AFP.

Le but de ce projet baptisé «Local First» est de passer d’une organisation par métiers à une organisation par pays. Là où, dans chacun d’entre eux, trois directeurs se partageaient auparavant l’eau minérale, les produits laitiers et la nutrition spécialisée, épaulés pour chaque catégorie par un comité de direction, il ne restera plus qu’un patron.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Tags:
Danone, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook