Russie
URL courte
Par
233615
S'abonner

Face à l’augmentation des cas de Covid-19 à Moscou, les autorités de la capitale russe ont décrété une semaine chômée payée et ont imposé des restrictions sur le fonctionnement de certains établissements.

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a annoncé avoir signé un décret sur des jours chômés payés du 15 au 19 juin qui s’ajouteront aux jours fériés du 12 au 14 juin, après qu’une hausse des nouveaux cas de Covid-19 a été signalée en Russie.

«Pour arrêter la hausse de nouveaux cas et protéger des vies, j’ai signé un décret qui prévoit des jours fériés du 15 au 19 juin 2021, les salaires seront maintenus pour les travailleurs», a indiqué M.Sobianine sur son blog officiel.

Les autorités municipales recommandent aux entreprises de Moscou de passer à au moins 30% au télétravail à partir du 13 juin. Les personnes vaccinées pourront rester dans le bureau. Cela devrait surtout toucher les salariés de plus de 65 ans et souffrant de maladies chroniques qui ne sont pas encore vaccinés.

Les plus de 65 ans sont en outre priés de rester chez eux et d’éviter les déplacements, selon le maire.

Établissements de loisirs concernés

Les attractions, terrains de jeux et de sport, points de location, kiosques et autres installations de loisirs et de divertissement seront fermés dans les parcs de Moscou du 13 au 20 juin.

«En fait, les parcs seront ouverts seulement pour les promenades», a-t-il précisé.

Au cours de la semaine dernière, la situation s'est fortement détériorée à Moscou, le nombre de cas de Covid-19 nouvellement diagnostiqués a bondi aux valeurs maximales de 2020.

Ce samedi 12 juin, les autorités sanitaires de Moscou ont signalé 6.701 nouveaux cas de Covid-19, contre 5.853 le 11 juin et 5.245 le 10 juin. En 24 heures, 1.657 personnes ont été hospitalisées et 67 personnes sont décédées. Les victimes souffraient toutes d’une pneumonie et étaient positives au Covid-19. Selon M.Sobianine, les médecins font état de nombreux cas graves, y compris parmi les personnes d’âge moyen et des jeunes.

Certaines entreprises font exception

Selon le maire, le décret concerne les entreprises et organisations qui sont habituellement fermées les dimanches. Les organisations nécessaires pour le fonctionnement de l’infrastructure municipale, les entreprises de défense, les organisations relevant de la Société nationale de l’énergie atomique (Rosatom), de l’agence spatiale Roscosmos ou d’autres secteurs stratégiques poursuivront leur travail.

Cette longue période des jours chômés doit permettre d’endiguer la hausse des nouveaux cas, si chacun fait preuve de prudence maximale, a noté M.Sobianine.

Restrictions nocturnes

Les cafés, bars, restaurants, boîtes de nuit, discothèques et d’autres établissements devront fermer leurs portes à 23 heures et ne pourront ouvrir qu’à six heures du matin.

Seule la vente à emporter sera autorisée pendant la nuit.

En janvier, les autorités avaient aussi imposé la fermeture de ces établissements de 23 heures à six heures du matin, alors que le taux de contamination journalier était pareil à Moscou.

Des hôpitaux de nouveau convertis en unités Covid

La mairie rouvre des unités Covid qui avaient précédemment été fermées suite au recul de la pandémie.

«Afin de fournir des soins médicaux à un grand nombre de patients, nous sommes obligés de reconvertir des milliers de lits dans les hôpitaux», a écrit le maire.

La vice-maire de Moscou Anastasia Rakova avait annoncé le 9 juin que le nombre de lits d’hôpital consacrés au Covid-19 serait porté de 12.500 à 14.000. Selon elle, la hausse des nouveaux cas était liée au non-respect des mesures sanitaires.

Les points de vaccination restent ouverts dans la capitale.

«Nous devons nous faire vacciner plus activement. Tant qu’il n’y a pas de véritable vaccination de masse, la ville sera constamment secouée», a noté M.Sobianine.

À l’heure actuelle, environ 10.000 personnes par jour se font vacciner contre le coronavirus à Moscou, a déclaré ce samedi 12 juin Alexandre Guinzbourg, directeur du centre d'épidémiologie et de microbiologie Gamaleï, qui a conçu le premier vaccin anti-Covid, Spoutnik V.

Lire aussi:

Néonazis en Ukraine: Moscou étonné par les propos de Jean-Yves Le Drian
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en légère baisse en France
Messages de haine, boycotts, menaces: de plus en plus de professionnels harcelés à cause du pass sanitaire
Tags:
Covid-19, Moscou, Russie, Sergueï Sobianine, pandémie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook