Le stade de Saint-Pétersbourg

À l’approche du Mondial, les transports de St-Pétersbourg s’offriront le wi-fi gratuit

© Sputnik .
Saint-Pétersbourg
URL courte
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)
0 50

Dans le sillage de Moscou, la capitale culturelle russe, qui accueillera l’année prochaine des matchs de la Coupe du monde, envisage de créer un réseau de wi-fi urbain gratuit.

Si les Moscovites ont déjà eu le temps de s'habituer à surfer sur le Net durant leurs déplacements souterrains, les habitants de Saint-Pétersbourg ont dû patienter un long moment avant de voir un réseau wi-fi gratuit arriver dans leur ville.

Or, tout vient à point à qui sait attendre. À l'approche du Mondial, que la capitale culturelle russe accueillera, parmi d'autres villes, l'an prochain, les autorités ont promis de créer un espace internet sans fil dans l'ensemble des transports municipaux. L'accord pour financer ce projet a déjà été signé, a annoncé Alexandre Golovine, chef du comité des transports de Saint-Pétersbourg, ajoutant qu'il serait réalisé par la société moscovite MaximaTelecom.

Depuis le printemps dernier, le wi-fi gratuit fonctionne sur quatre des cinq lignes du métro de Saint-Pétersbourg. D'ici la fin de l'année, il sera opérationnel sur l'ensemble du réseau souterrain.

Le Mondial 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg.

Dossier:
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)

Lire aussi:

Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
Ce test de QI n’a que trois questions mais la plupart des gens échouent à y répondre
Tags:
wi-fi, Mondial 2018, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik