Santé
URL courte
141
S'abonner

Une course à pied de n’importe quelle durée a été reconnue comme bénéfique pour la santé par une équipe internationale de scientifiques. Ils ont établi qu’elle pouvait contribuer à diminuer le risque de mort prématurée, selon un article publié dans le British Journal of Sports Medicine.

Une équipe internationale de scientifiques a conclu qu’une course à pied de n’importe quelle durée était capable de réduire le risque de mort prématurée quelles que soient les causes. Ils ont publié un article concernant cette recherche dans le British Journal of Sports Medicine.

Les chercheurs ont mené un examen systématique et une méta-analyse de 14 recherches auxquelles ont participé au total 132.149 participants.

Ils ont découvert que la course à pied diminuait la probabilité de mort prématurée pour n’importe quelle raison de 27%, de 30% à cause d’une maladie cardiovasculaire et de 23% par un cancer. Selon les scientifiques, il n’y a pas de dépendance importante entre la mortalité d’une part et la fréquence, la durée et le rythme de la course d’autre part.

Qui plus est, même une petite activité physique comme la course à pied, par exemple, une fois par semaine, d’une durée inférieure à 50 minutes et d’une vitesse inférieure à huit kilomètres par heure, a des effets bénéfiques sur la santé. Pourtant, une pratique plus fréquente du sport n’est pas beaucoup plus bénéfique.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Tags:
morts, recherche, science, course, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook