Santé
URL courte
1173
S'abonner

Une nutritionniste russe met en garde contre les aliments qu’il ne faut pas acheter en grande quantité et servir crus ou salés, dans une interview accordée au quotidien russe Izvestia.

Selon Irina Potoroko, directrice de la faculté de Technologie des Aliments de l’université russe d’État du Sud de l’Oural (UESO), il est déconseillé de servir crus ou simplement salés les poissons achetés à l’étal, sur la glace mais sans emballage.

Elle a précisé cela dans le cadre l’interview qu’elle a accordée au quotidien russe Izvestia qui l’interrogeait sur que choisir pour la célébration du Nouvel an.

«Si les poissons se trouvent sur la glace sans emballage, ils ne peuvent en aucun cas être consommés crus, par exemple, sous forme de sushi, ou salés. Cette recommandation concerne le poisson que les vendeurs et les acheteurs ont touché, ce qui signifie que les bactéries s'y installent et multiplient. Tout produit sans emballage doit être traité thermiquement», a souligné l'experte.

Elle a également mis en garde contre la consommation de poisson acheté en grande quantité dans les magasins, car selon Potoroko, environ 90 % de la production proposée en Russie est cultivée dans des eaux artificielles.

«Les scientifiques affirment que le désavantage de tels produits, c’est qu’ils contiennent 2 à 2,5 fois plus de gras que les poissons sauvages. De ce fait, il ne faut pas les manger en grandes quantités, un sandwich suffit», a-t-elle conclu.

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
poisson, alimentation, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik