Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
42416
S'abonner

En pleine pandémie de Covid-19, alors que les gels antibactériens bénéficient d’une demande accrue, une médecin russe évoque les antiseptiques à utiliser et explique pourquoi la vodka ne conviendra pas.

Sachant que l’alcool possède des propriétés antiseptiques, certains se demandent s’il serait possible d’utiliser la vodka à ces fins. Marina Gornostaïeva, dermatologue russe, donne la réponse.

«Pour tuer les bactéries, il faut impérativement un antiseptique à base d’alcool et la vodka ne saura remplacer celui-ci. Une concentration d’alcool à 40%, c’est trop peu, il faut au moins 70%», a-t-elle affirmé, citée par la radio Govorit Moskva.

Il est possible d’acheter de l’alcool, de le diluer pour lui faire atteindre un degré de 70% et d’y ajouter des agents adoucissants, a-t-elle indiqué, avant d’affirmer que c’était «du délire».

Elle a également fait remarquer que le lavage des mains au savon et à l’eau était à privilégier, mais que le gel devait également être utilisé même s’il peut dessécher la peau.

«Il vaut mieux traiter les mains, quitte à avoir une peau sèche, et rester en bonne santé», a-t-elle noté pour conclure.

Par ailleurs, elle a mis en garde contre l’utilisation d’une crème hydratante tout de suite après un gel antiseptique.

L'OMS donne sa recette

Les solutions antiseptiques étant parfois en rupture de stock en raison de l'épidémie , il est toutefois possible de fabriquer un gel antibactérien maison.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a pour sa part publié un Guide de Production locale de produits hydro-alcooliques. Ainsi, pour un litre de gel, il faut mélanger 833,3 ml d’éthanol à 96%, 41,7 ml de peroxyde d’hydrogène, communément appelé eau oxygénée, et 14,5 ml de glycérol à 98%, ou glycérine.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
savon, vodka, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook