Santé
URL courte
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)
9924513
S'abonner

L’hydroxychloroquine peut être efficace uniquement en début de traitement face au Covid-19, avant l’apparition des lésions dans l’organisme du malade, a affirmé mardi 31 mars le professeur Didier Raoult dans une vidéo.

Seuls les gens «modérément» atteints peuvent réellement profiter du traitement à l’hydroxychloroquine, mais dès que le patient est placé en réanimation, ce médicament devient moins efficace, a déclaré l’infectiologue marseillais Didier Raoult dans une vidéo publiée ce mardi 31 mars sur YouTube.

«Dans notre cible -les gens qui sont modérément malades, diagnostiqués au début- l’hydroxychloroquine a un succès important. Il faut faire attention: quand il est trop tard, il est trop tard, c’est-à-dire, au moment où les gens sont en réanimation, quand ils ont des syndromes de détresse respiratoire, quand on est obligé de les intuber, ce n’est plus l’heure des antiviraux», a indiqué M.Raoult .

Il a rappelé que c’était la même chose pour la grippe, pour laquelle les antiviraux ne marchent que les deux premiers jours.

L’hydroxychloroquine est efficace un peu plus longtemps, mais c’est le même principe, selon lui.

«C’est au début qu’il faut lutter contre les virus, une fois que les lésions sont faites, elles sont un peu irréversibles et on n’arrive plus à les arrêter», a ajouté le professeur qui se réfère aux résultats d’une étude chinoise en la matière.
Dossier:
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)

Lire aussi:

L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Notre-Dame: les experts forestiers jugent la nouvelle charpente en chêne «résolument moderne» - vidéo
Il rate son arrêt de train et menace une contrôleuse avec un couteau en Savoie
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, Didier Raoult
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook