Santé
URL courte
379515
S'abonner

Le Président malgache, Andry Rajoelina, a pris la défense du controversé Covid-Organic, un remède issu de la pharmacopée traditionnelle de Madagascar et présenté comme efficace contre le Covid-19.

Pour France 24 et RFI, le Président malgache, Andry Rajoelina, a évoqué dans un entretien exclusif le controversé Covid-Organic, un remède issu de la pharmacopée traditionnelle de Madagascar et présenté comme efficace contre le coronavirus. Ce traitement est utilisé dans plusieurs pays africains même s’il ne possède pas pour le moment d’autorisation de mise sur le marché et même si l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a formulé des mises en garde.

«Si c’était un pays européen qui avait découvert ce remède, est-ce qu’il y aurait autant de doutes? Je ne pense pas […] Le problème c’est que cela vient d’Afrique. Et on ne peut pas accepter qu’un pays comme Madagascar, qui est le 163e pays le plus pauvre du monde, ait mis en place cette formule pour sauver le monde», a-t-il fustigé.

Il a indiqué que Madagascar avait pourtant une longue tradition de médecine traditionnelle et a rappelé que certains médicaments autorisés en Occident s’étaient révélés nocifs, voire meurtriers, comme le Médiator en France.

Andry Rajoelina a affirmé que le traitement avait fait ses preuves à Madagascar et que Covid-Organic était efficace non seulement pour prévenir la maladie, mais également pour la guérir.

«Le Covid-Organic est un remède préventif et curatif contre le Covid-19, qui fonctionne très bien», a-t-il déclaré à France 24 et RFI, depuis Antananarivo.

Il a précisé que Madagascar avait enregistré 171 cas de maladie, dont 105 guéris majoritairement par ce remède.

Une panacée traditionnelle

Andry Rajoelina a déclaré que les doutes concernant l’efficacité de ce remède provenaient d’une vision archaïque de l’Afrique.

«Une nette amélioration de l’état de santé des patients ayant reçu ce remède a été observée en 24 heures seulement après la première prise. La guérison a été constatée après sept jours, voire dix jours. Ce remède est naturel, non toxique et non invasif», a martelé Andry Rajoelina.

Le Covid-Organic est un breuvage à base d'artémisia, une plante à l'effet thérapeutique reconnu contre le paludisme. Il n’a été validé par aucune étude scientifique et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment mis en garde contre «l'adoption d'un produit qui n'a pas été soumis à des tests pour en vérifier l'efficacité», ont précisé France 24 et RFI.

 

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
remède, Madagascar, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook