Santé
URL courte
151
S'abonner

Un taux accru de calcium dans le sang peut indiquer le développement d'un cancer, a déclaré le médecin et présentateur de télévision russe Alexandre Miasnikov.

Le taux trop élevé de calcium dans le sang est connu sous le nom d’hypercalcémie. Elle peut être due à un problème de parathyroïde, à l’alimentation, à des troubles osseux, mais aussi à un cancer, a prévenu le médecin et présentateur de télévision russe Alexandre Miasnikov.

«Si les analyses montrent une augmentation du calcium, alors il s'agit soit d'une fonction accrue des glandes parathyroïdes, soit d'oncologie», a-t-il déclaré à la chaîne de télévision Rossia 1.

Le médecin a noté que dans le premier cas, ce chiffre est considéré comme modéré avec un indicateur allant jusqu'à 13 moles par litre. Le cancer correspond à des chiffres plus élevés.

M.Miasnikov a recommandé de se faire tester pour les hormones parathyroïdiennes au moindre soupçon.

Intoxication à la vitamine D

«Si les hormones sont normales, alors ce n'est pas forcément une oncologie. Il peut s'agir d'une intoxication à la vitamine D», a-t-il souligné.

En cas de prise quotidienne de doses très élevées de vitamine D pendant plusieurs mois, la quantité de calcium absorbée par le tube digestif augmente en effet de façon considérable.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Kremlin: des agents de la CIA travaillent avec Navalny, lequel avait déjà reçu des consignes auparavant
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Tags:
sang, calcium, vitamines, cancer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook