Santé
URL courte
151
S'abonner

Un taux accru de calcium dans le sang peut indiquer le développement d'un cancer, a déclaré le médecin et présentateur de télévision russe Alexandre Miasnikov.

Le taux trop élevé de calcium dans le sang est connu sous le nom d’hypercalcémie. Elle peut être due à un problème de parathyroïde, à l’alimentation, à des troubles osseux, mais aussi à un cancer, a prévenu le médecin et présentateur de télévision russe Alexandre Miasnikov.

«Si les analyses montrent une augmentation du calcium, alors il s'agit soit d'une fonction accrue des glandes parathyroïdes, soit d'oncologie», a-t-il déclaré à la chaîne de télévision Rossia 1.

Le médecin a noté que dans le premier cas, ce chiffre est considéré comme modéré avec un indicateur allant jusqu'à 13 moles par litre. Le cancer correspond à des chiffres plus élevés.

M.Miasnikov a recommandé de se faire tester pour les hormones parathyroïdiennes au moindre soupçon.

Intoxication à la vitamine D

«Si les hormones sont normales, alors ce n'est pas forcément une oncologie. Il peut s'agir d'une intoxication à la vitamine D», a-t-il souligné.

En cas de prise quotidienne de doses très élevées de vitamine D pendant plusieurs mois, la quantité de calcium absorbée par le tube digestif augmente en effet de façon considérable.

Lire aussi:

Un nouveau séisme, cette fois de magnitude 6,2, ressenti au large de l'océan Pacifique
Vladimir Poutine qualifie d’«insectes» et de «salopards» ceux qui poussent les jeunes à se suicider
Après un échange sur le racisme, Booba vire Jean Messiha du plateau de TPMP
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Tags:
sang, calcium, vitamines, cancer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook