Santé
URL courte
Par
2947
S'abonner

Un neurologue russe a dressé la liste des signes qui peuvent signifier un accident vasculaire cérébral imminent. Il a notamment recommandé de contrôler son taux de sucre, son cholestérol et sa pression artérielle.

Dans une interview accordée au portail russe Ura.ru, le neurologue Roustem Gaïfoutdinov a énuméré les premiers signes d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

Selon lui, outre les symptômes connus de la maladie comme l’asymétrie faciale, les troubles de la parole et de l’équilibre, il faut prêter attention à d’autres signes du micro-AVC. Parmi eux, la pression au-dessus de 220 millimètres, la crise hypertensive, l’engourdissement, les picotements dans la joue, la langue, la main, la perturbation locale du système moteur, une faiblesse dans la main, la perte du champ de vision, les maux de tête avec vomissements.

De plus, le neurologue a indiqué que les vertiges, la diminution de l’activité, l’inhibition, la perturbation de la coordination, la perte de conscience et la double vue pouvaient également prévenir de l’apparition de la maladie.

Le rapprochement du danger

«Si ces symptômes transitoires persistent pendant 15 à 30 minutes, puis disparaissent, ne pensez pas que cela ne se reproduira plus. Il est nécessaire de passer un examen. Au cours de l'année, un véritable accident vasculaire cérébral peut se produire», a expliqué M.Gaïfoutdinov.

Pour la prévention du développement de l’AVC, il a souligné l’importance de contrôler le taux de sucre dans le sang, le cholestérol et la pression artérielle. En outre, l’activité physique et la bonne nutrition jouent un rôle important dans la lutte contre ces problèmes de santé.

Lire aussi:

Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Des policiers déjouent in extremis une embuscade qui leur a été tendue à Grenoble
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Tags:
symptômes, signe, maladies, prévention, accident vasculaire cérébral (AVC)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook