Santé
URL courte
Par
161851
S'abonner

Sur fond de pandémie de nouveau coronavirus, la propagation de bactéries ultrarésistantes risque de provoquer une autre crise sanitaire majeure, écrit Business Insider.

Tandis que la pandémie de Covid-19 continue à faire rage sur la planète, une nouvelle menace pour l’humanité se dessine à cause de la propagation de bactéries ultrarésistantes, rapporte Business Insider.

Jusqu’à 700.000 personnes à travers le monde sont victimes de ce genre de bactéries chaque année, et ce nombre risque d’atteindre 10 millions d’ici 2050, selon les évaluations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

D’après les chercheurs, à cause du recours trop fréquent aux antibiotiques, notamment dans l’élevage, il est devenu difficile voire parfois impossible de traiter plusieurs infections bactériennes, dont certaines souches de gonorrhée, de tuberculose et de salmonellose.

Organisme pathogène très agressif

Sur fond de pandémie de Covid combinée au recours incontrôlé aux antibiotiques, le monde court le risque d’être confronté à un nouvel organisme pathogène très agressif, avertit la professeure Steffanie Strathdee de l’université de Californie à San Diego.

«Contrairement au Covid-19, qui a frappé soudainement, la crise des superbactéries couvait depuis longtemps. C’est déjà une pandémie. Il s’agit d’une crise globale, et le Covid ne fait que détériorer davantage la situation», explique-t-elle.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
pandémie, Covid-19, bactérie, Université de Californie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook