Santé
URL courte
Par
101011
S'abonner

L’hypervitaminose est plus dangereuse pour la santé que le manque de vitamines, a déclaré un médecin dans une interview à Radio Sputnik. Le spécialiste a noté qu’il valait mieux consommer des aliments frais et de qualité pour renforcer le système immunitaire que d’acheter ces médicaments à risques.

Il faut éviter l’hypervitaminose car l’excès de vitamines n’est pas moins grave que leur carence, a déclaré dans une interview à Radio Sputnik Alexeï Bessmertnyi, un allergologue-immunologiste.

Selon lui, si une personne consomme des légumes frais, des fruits et des aliments de qualité, il n’a pas besoin d’acheter et de prendre de vitamines en grand nombre pour renforcer son système immunitaire.

«Dans une société civilisée, dans un pays normal, avec une bonne nutrition, une personne ne peut pas avoir de carence en vitamines. Elles sont toutes sur notre table», a indiqué le médecin, ajoutant que les seules exceptions sont les médicaments contenant de l’iode pour certaines régions et la vitamine D pour les enfants de moins de trois ans qui doit être administrée de l’extérieur.

«De plus, depuis plusieurs années, on pense que la consommation de vitamines n’est pas seulement inutile, mais même dangereuse», a noté M.Bessmertnyi, expliquant que cela peut provoquer de l’hypervitaminose.

Un méfait pour la santé

Il a ajouté que l’engouement pour les vitamines, comme leur carence, n’avait pas d’effet radical sur le système immunitaire, mais affectait l’état général de la santé.

L’hypervitaminose provoque de la nausée, de l’inertie, de la fatigue et parfois des vomissements, c'est-à-dire tous les signes d'intoxication.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
médecine, immunité, santé, danger, vitamines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook