Santé
URL courte
Par
5688
S'abonner

La consommation de quantités élevées de café peut être associée à des risques plus faibles de développer un cancer de la prostate, selon une étude de scientifiques de l'Université de médecine chinoise de Shenyang.

Il est probable du point de vue biologique que la consommation de quantités élevées de café puisse réduire les risques de cancer de la prostate chez les hommes et augmenter les chances de survie des patients déjà atteints de cette maladie, montre une nouvelle étude réalisée par des scientifiques de l'Université de médecine chinoise de Shenyang et publiée dans la revue BMJ Open.

Afin d’aboutir à cette conclusion, les spécialistes ont combiné les résultats d’environ 16 études précédentes, lesquelles comprenaient plus d’un million de personnes, dont 57.000 cas de cancer de la prostate.

Ainsi, les volontaires buvant environ deux à neuf tasses de café par jour présentaient une réduction de 9% des risques d'avoir ce type de cancer. Une tasse de café réduit ainsi ce risque d’environ 1%, selon les spécialistes.

Possibles raisons de cet effet

Selon le Dr. Kefeng Wang et ses co-auteurs, le café améliore le métabolisme du glucose. Et de poursuivre que cette boisson a également des effets anti-inflammatoires et antioxydants et affecte par ailleurs les taux d’hormones sexuelles, qui peuvent toutes jouer un rôle dans le développement et la progression du cancer de la prostate.

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Tags:
étude, recherche, chercheurs, cancer, café
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook