Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Nouvelle tentative de relèvement de l'orbite de l'ISS le 2 décembre (Roskosmos)

    Sci-tech
    URL courte
    0 2 0 0
    MOSCOU, 30 novembre - RIA Novosti. Une nouvelle tentative de relèvement de l'orbite de la Station spatiale internationale (ISS) nécessaire pour l'arrimage de la navette américaine Discovery est prévue pour le 2 décembre, a annoncé jeudi le porte-parole de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Igor Panarine.

    " L'arrimage de la navette américaine avec l'ISS reste possible dans la situation actuelle, avec cependant quelques spécificités. Nous avons donc décidé d'entreprendre une nouvelle tentative pour rehausser l'orbite et créer des conditions optimales d'arrimage", a noté M.Panarine.

    L'échec de la tentative précédente de correction de l'orbite a été provoqué par le système de commande de vol de l'ISS. "Le système a stoppé les moteurs du vaisseau cargo Progress M-58 après avoir détecté une éventuelle déstabilisation du vol. Les spécialistes ont établi que l'arrêt anticipé des moteurs s'expliquait par le changement de configuration du segment américain de l'ISS où des panneaux solaires supplémentaires avaient été installés en septembre 2006", a noté M.Panarine.

    Lancée mercredi à 23h05 GMT, la man�uvre de redressement de l'orbite a échoué. Les moteurs du vaisseau de transport russe Progress M-58 ont fonctionné 78 secondes au lieu des 1.102 prévues.

    La manoeuvre prévoyait de rehausser l'orbite de l'ISS d'environ 7,3 kilomètres de manière à permettre à la navette américaine, qui sera lancée le 7 décembre prochain, et au vaisseau de transport russe Progress M-59, dont le départ est programmé pour janvier 2007, d'accoster la Station spatiale internationale dans de bonnes conditions.

    Lire aussi:

    L'orbite de l'ISS relevée d'un kilomètre
    ISS: le cargo spatial russe Progress réussit son arrimage (vidéo)
    Une fuite d’ammoniac détectée dans le segment américain de l’ISS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik