Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Kamtchatka: le volcan Chiveloutch crache des cendres à 5.000 m

    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0
    PETROPAVLOVSK-KAMTCHATSKI, 30 septembre - RIA Novosti. Des scientifiques ont enregistré une série d'émissions de cendres et de gaz au-dessus du cratère du Chiveloutch, le volcan le plus septentrional du Kamtchatka (Extrême-Orient russe), a annoncé vendredi à RIA Novosti un représentant du Service géophysique de l'Académie russe des Sciences.

    "Les données d'une station sismographique située à 30 km du Chiveloutch font état d'une émission de gaz et de lave détritique à 5.000 mètres d'altitude", a précisé l'interlocuteur de l'agence.

    Selon lui, bien que la météo complique la surveillance vidéo, les données des stations sismographiques attestent l'existence de puissants jets de cendres ces dernières 24 heures. Plus de 500 secousses sismiques ont en outre été enregistrées.

    Le volcan Chiveloutch, haut de 3.300 m, s'est réveillé en décembre 2006. Depuis, des colonnes de gaz et de cendres surplombent le pic certains jours. Selon les chercheurs, les contours du dôme du Chiveloutch se sont transformés au cours des trois dernières années: ses pentes sont désormais extrêmement abruptes, et son diamètre a augmenté de 50%.

    Le Chiveloutch ne représente aucune menace pour les localités de la région, mais les nuages de cendres qui s'étirent sur des centaines de kilomètres menacent de perturber l'aviation. De plus, les cendres volcaniques sont susceptibles de provoquer des intoxications chez les hommes et les animaux.

    Lire aussi:

    Kamtchatka: un volcan crache des cendres à 12 km d’altitude
    Quels sont ces volcans voyous qui menacent les avions?
    Le panache de cendres d’un volcan risque d’ensevelir deux villages russes (vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik