Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Espace: premières images du Soleil fournies par la sonde russe Koronas-Photon

    Sci-tech
    URL courte
    0 21

    Les premières images du Soleil ont été fournies par l'observatoire spatial TESIS installé sur la sonde russe Koronas-Photon, a annoncé Sergueï Kouzine, chef du projet TESIS à l'Institut russe de physique Lebedev (FIAN).

    Les premières images du Soleil ont été fournies par l'observatoire spatial TESIS installé sur la sonde russe Koronas-Photon, a annoncé vendredi à Moscou Sergueï Kouzine, chef du projet TESIS à l'Institut russe de physique Lebedev (FIAN).

    "Les images que nous obtenons permettent d'observer les changements de température du Soleil", a indiqué M.Kouzine.

    "La sonde Koronas-Photon a été lancée fin janvier. Nous y avons installé l'observatoire TESIS doté de plusieurs télescopes et spectromètres destinés à obtenir des images dans une gamme de rayonnements X. Ils permettent de mesurer la température du plasma", a indiqué le chercheur.

    L'observatoire TESIS a été conçu par le Laboratoire de l'astronomie X du Soleil de l'Institut Lebedev. Il est destiné à étudier l'activité solaire et la météo spatiale, le réchauffement de la couronne du Soleil, le mécanisme des éruptions et le cycle solaire. Pour le moment, les télescopes de TESIS fonctionnent avec une résolution réduite, mais ils seront reconfigurés à leur résolution maximale de 2048x2048 dans quelques jours.

    La sonde Koronas-Photon d'un poids de 1.920 kg (charge utile de 600 kg) a été mise en orbite le 30 janvier dernier. Il s'agit de la troisième sonde de type Koronas (initiales russes pour Observations spatiales orbitales circumterrestres de l'activité du Soleil) lancée depuis 1994. La première sonde - Koronas-I - est restée opérationnelle jusqu'à 2001 avant de céder la place à Koronas-F qui a cessé de fonctionner en décembre 2005.

    Lire aussi:

    La NASA se prépare à «toucher» le Soleil en 2018
    Une 4e éruption massive sur le Soleil détectée en une semaine
    L’éruption solaire superpuissante pourrait consumer le champ magnétique de la Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik