Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Le mystère de l'astéroïde: il s'agirait du booster russe Fregat (expert)

    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    L'astéroïde évoluant sur une orbite inhabituelle, baptisé 2010 AL30, qui a frôlé mercredi la Terre à une distance inférieure à un tiers de celle existant entre la planète bleue et la Lune serait le booster russe Fregat, a estimé Michael Khan, chercheur à l'agence spatiale Européenne (ESA).

    L'astéroïde évoluant sur une orbite inhabituelle, baptisé 2010 AL30, qui a frôlé mercredi la Terre à une distance inférieure à un tiers de celle existant entre la planète bleue et la Lune serait le booster russe Fregat, a estimé Michael Khan, chercheur à l'agence spatiale Européenne (ESA).

    L'extrapolation inverse de la position de l'objet AL30 sur l'orbite montre qu'il devait se rapprocher de Venus au printemps 2006 et de la Terre à la fin de l'année 2005. Ces éléments de l'orbite coïncident avec le lancement et le moment de l'arrivée sur Vénus de la sonde de l'ESA, Venus Express", a-t-il écrit dans SciLogs, blog collectif soutenu par le magazine allemand Spektrum der Wissenschaft.

    "Il se peut que cet astéroïde soit le booster Fregat du porteur russe Soyouz qui le 9 novembre 2055 a envoyé dans l'espace la sonde Venus Express", a estimé M.Khan.

    Cette hypothèse n'est pas basée sur les preuves, mais cette longue chaîne de "coïncidences surprenantes" ne manque pas d'étonner.

    L'astéroïde AL30 a été découvert le 10 janvier 2010 à l'aide des télescopes du site d'expérimentation du Laboratoire Lincoln (Nouveau Mexique, Etats-Unis). Le fait que l'astéroïde suive une orbite quasi identique à celle de la Terre a attiré l'attention des scientifiques et les a poussés à admettre qu'il ne s'agissait pas d'un corps céleste, mais plutôt d'un appareil "oublié" dans l'espace.

    Lire aussi:

    L'homme peut apprendre à contrôler l'orbite des astéroïdes
    Des astronomes proposent de guider des astéroïdes vers la Terre, et voici pourquoi
    Un astéroïde grand comme une maison «passera sacrément près» de la Terre en octobre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik