Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Le cargo spatial russe Progress M-06M immergé dans le Pacifique

    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0 0

    Le vaisseau de transport russe Progress M-06M, qui s'est désarrimé le 31 août de la Station spatiale internationale (ISS), a terminé lundi son vol autonome dans la partie déserte du Pacifique, a annoncé le porte-parole du Centre russe de contrôle des vols (TSOUP).

    Le vaisseau de transport russe Progress M-06M, qui s'est désarrimé le 31 août de la Station spatiale internationale (ISS), a terminé lundi son vol autonome dans la partie déserte du Pacifique, a annoncé le porte-parole du Centre russe de contrôle des vols (TSOUP).

    "Les fragments du Progress qui n'ont pas brûlé dans les couches denses de l'atmosphère, sont tombés dans le secteur indiqué du Pacifique à 16h53 heure de Moscou (12h53 GMT)", a indiqué le porte-parole.

    Le vol autonome du cargo spatial a permis d'effectuer une série d'expériences géophysiques dans le cadre du programme baptisé Radar-Progress. Il s'inscrit dans le prolongement du programme Plasma-Progress réalisé lors des vols précédents des cargos Progress et destiné à étudier les variations dans l'espace-temps de la densité de l'environnement plasmatique d'un engin spatial pendant le fonctionnement de ses moteurs à ergols liquides.

    Les résultats de l'expérience ont été observés par le seul radar terrestre à diffusion incohérente russe appartenant à l'Institut de physique solaire et terrestre d'Irkoutsk, relevant de l'Académie des sciences de Russie. Situé à 120 km au nord-ouest d'Irkoutsk, le radar à impulsions monostatique est créé sur la base d'un ancien radar militaire Dnepr remis à l'Institut en 1993. Il existe neuf radars de ce type dans le monde - en Russie, au Groenland, aux Etats-Unis, à Porto Rico, au Pérou, au Japon, en Ukraine et deux radars en Union européenne.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik