Sci-tech

Navigation: les nouveaux satellites russes Glonass-KM en orbite en 2025

Sci-tech
URL courte
Système de navigation spatiale GLONASS (171)
0 01
S'abonner

Les nouveaux satellites de navigation Glonass-KM, dont la conception débutera en 2017, compléteront la constellation russe GLONASS en 2025, a annoncé Nikolaï Testoïedov, directeur général du groupe russe "Systèmes de communication et de navigation par satellite" (ISS) Rechetnev de Jeleznogorsk.

Les nouveaux satellites de navigation Glonass-KM, dont la conception débutera en 2017, compléteront la constellation russe GLONASS en 2025, a annoncé mardi Nikolaï Testoïedov, directeur général du groupe russe "Systèmes de communication et de navigation par satellite" (ISS) Rechetnev de Jeleznogorsk.

"Les travaux de conception du nouveau satellite Glonass-KM se dérouleront de 2017 à 2020. Nous commencerons à mettre en orbite les satellites de ce type vers 2025", a indiqué M.Testoïedov devant les journalistes.

Le Groupe Rechetnev de Jeleznogorsk (50 km de Krasnoïarsk) a créé plus de 1.130 engins spatiaux depuis sa création en été 1959. Il produit environ 70% des engins spatiaux russes.

Créé en 1993, le système de navigation GLONASS (GLObal NAvigation Satellite System, l'équivalent du GPS américain) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, sur mer, dans l'air et dans l'espace avec une marge d'erreur d'un mètre. Il couvre l'ensemble du globe depuis décembre 2011. L'accès aux signaux civils du système GLONASS est gratuit pour les utilisateurs russes et étrangers.

Dossier:
Système de navigation spatiale GLONASS (171)

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Le FMI a dépisté des signes de l’approche d’une nouvelle Grande dépression
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik