Sci-tech

GLONASS: la Russie invite l'Inde à coopérer

Sci-tech
URL courte
Système de navigation spatiale GLONASS (171)
0 02
S'abonner

La Russie invite l'Inde à prendre part à la modernisation du système russe de navigation par satellite GLONASS (Global Navigation Satellite System, l'équivalent du GPS américain), a annoncé mardi le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine lors d'une conférence de presse à New Delhi.

La Russie invite l'Inde à prendre part à la modernisation du système russe de navigation par satellite GLONASS (Global Navigation Satellite System, l'équivalent du GPS américain), a annoncé mardi le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine lors d'une conférence de presse à New Delhi.

"Nous invitons nos partenaires indiens, non seulement à utiliser les services fournis par le système GLONASS, mais aussi à prendre part à sa modernisation. Nous considérons ce système comme un projet commun. J'espère que cette proposition intéressera nos amis indiens", a déclaré M. Rogozine, arrivé pour la première fois en Inde en qualité de coprésident de la commission intergouvernementale russo-indienne pour la coopération économique, commerciale, technico-scientifique et culturelle.

Créé en 1993, le système de navigation GLONASS est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, sur mer, dans l'air et dans l'espace avec une marge d'erreur d'un mètre. Il couvre l'ensemble du globe depuis décembre 2011. L'accès aux signaux civils du GLONASS est gratuit et illimité pour les utilisateurs russes et étrangers.

Le vice-premier ministre a en outre souligné que la Russie et l'Inde passaient de plus en plus souvent "de projets commerciaux à des recherches scientifiques conjoints".

"Différents projets retiennent actuellement notre attention, depuis la modernisation des entreprises implantées en Inde par l'Union soviétique jusqu'à la mise en place de productions non seulement compétitives, mais surpassant par leur niveau technologique les productions similaires étrangères, a indiqué M. Rogozine.

Et de souligner le large potentiel de coopération russo-indienne dans le secteur énergétique et la construction aéronautique.

Le vice-premier ministre a rappelé à cette occasion que non seulement la Russie fournissait à l'Inde des avions de combat, mais qu'elle concevait aussi avec ce pays un chasseur de cinquième génération.

M. Rogozine a également fait savoir que la Russie et l'Inde coopéraient à la conception d'un avion de transport et d'un avion de ligne.

"Le marché de nos pays est suffisant important pour que ces appareils soient brigués, et rentables", a-t-il conclu.

Dossier:
Système de navigation spatiale GLONASS (171)

Lire aussi:

Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Les talibans annoncent un nouveau crash, cette fois d'un hélicoptère, dans le sud-est de l'Afghanistan
En continu: un avion s'écrase en Afghanistan, le Pentagone annonce le crash de son E-11A - vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik