Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Cyber-espionnage: un réseau couvrant 40 pays découvert par des experts russes

    Sci-tech
    URL courte
    0 11911

    La société russe Kaspersky Lab, éditeur de logiciels de sécurité informatique, a découvert un vaste réseau de cyber-espionnage comprenant plus de 350 systèmes informatiques dans 40 pays, rapporte le magazine Digit.ru se référant aux données de Kaspersky Lab.

    La société russe Kaspersky Lab, éditeur de logiciels de sécurité informatique, a découvert un vaste réseau de cyber-espionnage comprenant plus de 350 systèmes informatiques dans 40 pays, rapporte le magazine Digit.ru se référant aux données de Kaspersky Lab.

    La Russie est le deuxième pays le plus touché par l'attaque du réseau, derrière la Mongolie et devant l'Inde, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Chine, le Tadjikistan, la Corée du Sud, l'Espagne et l'Allemagne.

    Baptisé NetTraveler, le réseau a attaqué des organismes publics et privés, y compris des structures gouvernementales, ambassades, centres de recherche, organisations militaires et compagnies pétrogazières.

    Lancée en 2004, la campagne de cyber-espionnage a été à son apogée de 2010 à 2013, d'après Kaspersky Lab. Ces derniers temps, les ordinateurs affectés ont attaqués les organisations et entreprises faisant partie des secteurs de l'exploration spatiale, des nanotechnologies, de l'énergie, y compris nucléaire, ainsi que de la médecine et des télécommunications.

    Les logiciels espions se propageaient par courrier électronique en profitant des vulnérabilités de Microsoft Office. Microsoft a déjà corrigé les failles en question, mais elles font toujours l'objet d'attaques, selon les experts.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik