Ecoutez Radio Sputnik
    Tir du lanceur RS-20 Dnepr

    Russie: le 2e tir de l'année du lanceur Dnepr programmé pour novembre

    © RIA Novosti. Sergey Kazak
    Sci-tech
    URL courte
    0 8 0 0

    La Russie effectuera fin novembre le deuxième tir de l'année de son lanceur Dnepr (ancien missile balistique intercontinental RS-20 Voevoda), a annoncé à Moscou le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

    La Russie effectuera fin novembre le deuxième tir de l'année de son lanceur Dnepr (ancien missile balistique intercontinental RS-20 Voevoda), a annoncé jeudi à Moscou le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

    "La préparation au tir de Dnepr se déroule comme prévu, le tir est programmé pour la troisième dizaine de novembre" à la base "Iasny", dans la région d'Orenbourg (Oural), a indiqué le commandant Karakaïev devant les journalistes.

    Le 22 août dernier, un lanceur Dnepr a mis en orbite le satellite sud-coréen d'observation de la Terre KompSat-5.

    Le lanceur Dnepr est conçu sur la base du missile nucléaire intercontinental RS-20 (SS-18 Satan selon la classification de l'OTAN) condamné à la destruction par le traité russo-américain sur la réduction des armes stratégiques offensives (START-1) de 1991. La Russie lance les fusées-porteuses Dnepr depuis sa base "Iasny" dans la région d'Orenbourg (Oural) et depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Elle a déjà effectué 18 tirs réussis de lanceurs Dnepr depuis 1999, mettant en orbite 63 engins spatiaux de 15 pays.

    La coentreprise russo-ukrainienne Kosmotras est chargée de transformer les missiles intercontinentaux RS-20 Voevoda, conçus par le bureau d'études "Ioujnoïe" de Dnepropetrovsk (Ukraine), en lanceurs Dnepr. Elle remplace les ogives des missiles RS-20 par des charges utiles destinées à être lancées dans l'espace selon une technologie spéciale élaborée dans le cadre du programme Dnepr.

    Lire aussi:

    Baïkonour fête son anniversaire par le retour de Novitski et Pesquet
    Pyongyang prépare de nouveaux tirs de missile, selon Séoul
    La Chine s’apprête à lancer sa plus puissante fusée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik