Sci-tech
URL courte
0 400
S'abonner

La Russie a lancé un satellite militaire et trois satellites de télécommunications Gonets-M.

Un lanceur russe Rockot tiré mardi depuis le cosmodrome de Plessetsk, dans la région russe d'Arkhangelsk (nord), a mis en orbite trois satellites de télécommunications Gonets-M et un satellite militaire, a annoncé à Moscou le porte-parole du ministère russe de la Défense Alexeï Zolotoukhine. 

"Le lanceur léger Rockot a placé trois satellites de télécommunications Gonets-M et un satellite militaire sur leurs orbites de destination à l'heure prévue", a indiqué M.Zolotoukhine.

Le lanceur léger Rockot a décollé depuis le site de Plessetsk le 31 mars à 13h48 UTC. Les équipes terrestres des Troupes de défense aérospatiale ont contrôlé son vol jusqu'à 13h51 UTC avant de confier le contrôle du lanceur et des satellites au Centre spatial Titov, qui surveille 80% des satellites russes en orbite. 

Les satellites Gonets-M d'un poids de 300 kg chacun ont une durée de vie de 5 ans. Conçus par le groupe russe Systèmes de communication et de navigation par satellite Rechetnev, les petits satellites Gonets-M (Gonets signifie "messager" en russe) viendront compléter le sous-système Gonets-D1M de la constellation de navigation Glonass, destiné à transmettre les données et assurer les communications dans les régions difficiles d'accès du nord de la Russie.  

Le système de télécommunications Gonets était initialement utilisé par l'armée et les services secrets russes. Depuis plusieurs années, le système fournit des services à des clients aussi bien individuels que collectifs. 

Créé dans le cadre du programme de reconversion des matériels militaires, le lanceur Rockot constitue une modification du missile balistique intercontinental RS-18 (code OTAN: SS-19 Stiletto) retiré des arsenaux russes. Il s'agit d'une fusée à deux étages dont l'ogive est propulsée à l'aide du bloc d'accélération Breeze-KM. Le premier lancement d'un Rockot a eu lieu le 16 mai 2000.

Lire aussi:

La Russie renonce aux fusées Rockot
Un lanceur russe Rockot décolle avec des satellites militaires
Un lanceur russe Rockot décolle avec trois satellites européens
Tags:
espace, Plessetsk, Rockot, Gonets-M, Alexeï Zolotoukhine, région d'Arkhangelsk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook