Sci-tech
URL courte
0616
S'abonner

Les chercheurs américains ont réussi à expliquer les mécanismes qui ont contribué à la formation du long cou des girafes contemporaines, a annoncé la revue Royal Society Open Science.

Les scientifiques ont étudié les vertèbres des ancêtres de la girafe contemporaine, qui n'existent plus sur Terre, et ont conclu que le célèbre long cou s'était formé lors de deux étapes de l'évolution.

Une des vertèbres s'est allongée dans la direction de la tête de l'animal, et, après plusieurs millions d'années, chez un autre spécimen, la vertèbre s'est étendue vers la queue. La recherche a été effectuée sur la base des restes de girafes retrouvés dans des musées de l'Europe et de l'Afrique.

Le processus de développement du cou chez les girafes a commencé il y a 16 millions d'années. Les girafes contemporaines trouvent leur naissance à la fin de la deuxième étape de l'évolution du cou, à l'époque où la partie du cou s'était allongée vers la queue de l'animal.

La finalité de l'apparition d'un cou si long fait toujours l'objet de discussions. Selon une explication, cette particularité des girafes pouvait les aider à occuper une place unique dans la structure écologique, leur offrant la possibilité de manger tout ce qui était dans la partie haute des arbres. Selon une autre, les longs cous s'étaient formés suite à la concurrence parmi les girafes mâles.

Lire aussi:

Un lion de mer prend le soleil sur une chaise longue
Des paléontologues ont découvert le plus vieux poisson "terrestre"
Trois grands lions traversent une rivière
Bébés castors et autres actualités du monde animal
Tags:
Europe, Afrique, animaux, girafe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook