Sci-tech
URL courte
52014
S'abonner

Un groupe de chercheurs de l’Institut de biologie marine de l'Extrême-Orient (Russie) a émis une nouvelle hypothèse sur l’extinction massive des dinosaures, selon laquelle les reptiles auraient disparu à cause de l’augmentation progressive du champ de gravitation terrestre.

Le chef de l'équipe chargée des recherches, Anatoli Drozdov, pense que c'est l'augmentation progressive de la force gravitationnelle qui a rendu impossible l'existence des géants dinosaures terrestres ainsi que celle des ptérosaures, dont les ailes pouvaient atteindre une envergure de 15 mètres. Le scientifique démontre cette hypothèse par de nouveaux calculs mathématiques.

"Il existe un ancien paradoxe paléontologique, selon lequel l'existence de plusieurs espèces qui ont peuplé notre planète au cours des périodes les plus reculées des âges géologiques s'avérerait impossible du point de vue physique dans les conditions actuelles de l'environnement", a-t-il expliqué.

Ainsi, les scientifiques supposent que la taille imposante de certains dinosaures était due à un champ de gravitation plus faible. D'après eux, la force gravitationnelle terrestre a augmenté de moitié au cours des 150 millions d'années écoulées.

"Ce changement s'est déroulé progressivement pendant des dizaines de millions d'années, mais il y a 60-100 millions d'années, il s'est considérablement intensifié, ce qui a provoqué en fin de compte un brusque changement de la force gravitationnelle et l'extinction massive des dinosaures géants. Forcément, la masse de la Terre ainsi que ses dimensions ont augmenté proportionnellement au champ gravitationnel", a souligné M.Drozdov.

Ainsi, les scientifiques ont conclu que la surface de notre planète avait augmenté de 76.81% au fil des derniers 150-200 millions d'années.

 

Lire aussi:

Le castor qui a survécu aux dinosaures
Argentine: découverte d'un "cimetière" de dinosaures
Chercheurs US: la Terre entre dans une nouvelle phase d'extinction
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
gravitation, dinosaures, extinction, science, archéologie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook