Ecoutez Radio Sputnik
    Télescope spatial Hubble

    Les chercheurs ont mesuré le plus grand trou noir de l'Univers

    © AP Photo / NASA/file
    Sci-tech
    URL courte
    141211
    S'abonner

    Plusieurs télescopes spatiaux ont permis aux astrophysiciens de mesurer le rayon de l'horizon du trou noir qui se trouve à 335 millions d'années-lumière de la Terre.

    Le trou noir situé au centre de la galaxie elliptique NGC 4889 dans l'amas de la Chevelure de Bérénice, est 21 milliards de fois plus lourd que le Soleil, ce qui en fait l'un des plus gros de l'Univers, a annoncé l'équipe du télescope spatial Hubble qui participe à l'étude du trou noir.

    Les chercheurs estiment que ce trou noir pourrait être plus massif que celui de la galaxie supergéante M87 (Messier 87), situé dans la Constellation de la Vierge. Ce dernier était jusqu'ici considéré comme le plus grand de l'Univers.

    Le trou noir de la NGX 4889 a "tué" sa galaxie en consommant tout le "gaz froid" qui constitue la matière première de la fabrication d'étoiles. La NGS 4889 est ainsi "morte par strangulation".

    Pour le moment, le trou noir est en sommeil et n'avale pas les astres autour de lui, affirment les chercheurs. Mais il peut "se réveiller" à tout moment. 

    Il est généralement admis qu'à peu près toutes les grosses galaxies, y compris notre Voie lactée, possèdent un trou noir supermassif en leur centre. Un trou noir supermassif est un trou noir dont la masse équivaut entre un million et un milliard de fois la masse solaire. Pour l'instant, les astronomes n'ont pas établi les raisons d'apparition des trous noirs.

    Lire aussi:

    La galaxie la plus lumineuse de l’Univers menacée par un trou noir
    Quand un trou noir déjeune d'une étoile
    Un trou noir se manifeste dans les profondeurs de l'espace
    Tags:
    astrophysique, galaxie, astronomie, trou noir, espace, Hubble
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik