Ecoutez Radio Sputnik
    La Lune

    Ces traces de glace qui rappellent un changement polaire sur la Lune

    © Flickr/ davejdoe
    Sci-tech
    URL courte
    161

    Selon l’hypothèse récente des scientifiques, la Lune a subi il y a longtemps un changement important de son axe de rotation. Un composé d’hydrogène situé près des pôles lunaires semble indiquer ce processus et aide à dévoiler l’histoire de la Lune qui reste même aujourd’hui mal connue.

    L'analyse hypothétique des physiciens est présentée dans un article publié dans la revue Nature. Les scientifiques indiquent que les pôles lunaires ont besoin d'être plongés dans l'obscurité complète et sont probablement composés de glace, donc représentent une sorte de dépôts d'eau.

    Les surconcentrations d'hydrogène sont une preuve du changement de pôles subi par la Lune il y a longtemps, estime les scientifiques. La région lunaire appelée Procellarum contribue à cette idée. Selon les physiciens, cette partie de la Lune était la plus active géologiquement dans l'histoire lunaire, ce qui montre qu'un changement des pôles aurait eu lieu il y a des milliards d'années.

    Les scientifiques proposent ainsi une explication à la répartition de l'hydrogène sur la Lune. Leur recherche contribue largement à la compréhension de la dynamique lunaire, ainsi qu'aux idées concernant les changements chimiques et géologiques caractérisant le Système solaire.

    Lire aussi:

    Les nuages, un obstacle à la recherche de la vie extraterrestre
    L’évaporation d’un trou noir décrite par les scientifiques
    Des dizaines de super-galaxies gigantesques découvertes par la NASA
    Les scientifiques ont réussi à mesurer la vitesse exacte d’un trou noir
    Tags:
    hydrogène, chercheurs, Lune, Système solaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik