Sci-tech
URL courte
35522
S'abonner

Le lanceur russe Soyouz 2.1a avec le Progress MS-02 a décollé le 31 mars depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Le cargo spatial russe Progress MS-02 s'est automatiquement arrimé samedi à la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé le Centre russe de contrôle des vols (TsOuP).

La procédure d'arrimage s'est déroulée à l'heure prévue sous le contrôle des spécialistes du TsOuP et des membres russes de l'équipage de la station, Iouri Malentchenko et Alexeï Ovtchinine. Les deux cosmonautes étaient prêts à passer à tout moment au régime d'amarrage manuel en cas de problème, mais tout a bien fonctionné.

Le Progress MS-02 a acheminé plus de 2,5 tonnes de fret à l'ISS — combustible, oxygène, produits alimentaires, pièces de rechanges et colis pour les membres d'équipage. Il transporte en outre un nanosatellite russe imprimé en 3D qui sera placé en orbite lors d'une sortie extravéhiculaire.

Le lanceur russe Soyouz 2.1a a décollé le 31 mars avec le cargo Progress MS-02 depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. 

Il s'agit du deuxième cargo modernisé de la série Progress-MS. Le Progress MS-01 a été mis en orbite le 31 décembre 2015. Le prochain tir d'un Progress-MS vers l'ISS est programmé pour le 4 juillet.

Conçus par la société de construction spatiale russe RKK Energuia, les vaisseaux de cette série serviront de base pour la création d'un cargo habité de nouvelle génération.

Lire aussi:

Le cargo russe Progress M-28M quitte l'ISS à destination du Pacifique
Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Les «loups soldats» de la Chine révolutionnent la diplomatie chinoise
Tags:
satellite, espace, arrimage, ISS, Progress MS-02, Centre russe de contrôle des vols (TsOuP), Alexeï Ovtchinine, Iouri Malentchenko
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook