Ecoutez Radio Sputnik
    Une étoile

    Un système spatial à trois "Soleils" découvert par les scientifiques

    Mark A. Garlick/University of Warwick
    Sci-tech
    URL courte
    2152
    S'abonner

    Les chercheurs ont réussi à découvrir un système spatial qui inclut trois étoiles lumineuses à la fois. Les systèmes ayant deux étoiles sont assez communs dans le monde scientifique, mais ce système à trois étoiles constitue un exemple très rare. Il est situé à une distance de 680 années-lumière de la Terre.

    Le système spatial concerné avait déjà été observé en 1973, mais à cette époque, les scientifiques estimaient qu'il n'avait que deux étoiles, annonce le site Space qui se réfère à un article publié dans la revue Astronomical Journal, sur le site iopscience.iop.org.

    Les observations récentes ont permis de comprendre qu'il s'agissait de trois étoiles distinctes. L'objet spatial principal du système, ainsi que les étoiles qui en font partie, ont été observés à l'aide de télescopes du groupe Kilodegree Extremely Little Telescope (KELT). Les deux appareils sont situés dans l'Arizona (Etats-Unis) et en Afrique du sud. Le système spatial étudié est nommé KELT-4.

    Actuellement, les chercheurs ont découvert que KELT-4 comprenait l'étoile principale KELT-4A, ainsi qu'un couple d'objets lumineux KELT-4B et KELT-4C.

    La géante gazeuse KELT-4ab, qui fait également partie du système observé, circule autour de l'étoile KELT-4A avec une période de révolution de trois jours. Les étoiles KELT-4B et KELT-4C tournent l'une autour de l'autre, avec une révolution de 30 ans. Toutes les deux sont très éloignées de l'étoile principale. Elles ont besoin de 4.000 ans pour effectuer leur période orbitale.

    Les observations hypothétiques en direction de l'objet KELT-4ab pourraient alors permettre d'apercevoir une étoile dont la luminosité dépasse celle du Soleil de 40 fois. Dans le même temps, les deux autres étoiles du système devraient être beaucoup plus sombres, parce qu'elles sont très éloignées. Leur luminosité ressemblerait alors à celle de la Lune vue de la Terre.

    Lire aussi:

    La NASA dévoile la "peau de serpent" de Pluton
    L’évaporation d’un trou noir décrite par les scientifiques
    Des dizaines de super-galaxies gigantesques découvertes par la NASA
    Les scientifiques ont réussi à mesurer la vitesse exacte d’un trou noir
    Tags:
    chercheurs, astronomie, Lune, Terre, Univers
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik