Ecoutez Radio Sputnik
    La momie d'Otzi

    4.500 ans plus tard, l’homme des glaces revit grâce à l’impression 3D

    © AFP 2019 Andrea Solero
    Sci-tech
    URL courte
    1181

    Plusieurs milliers d'années après sa disparition, l'homme des glaces Otzi a été ressuscité via une réplique grandeur nature.

    Les scientifiques ont présenté mercredi une copie du corps momifié retrouvé dans les Alpes de l'Otztal (d'où le surnom d'Otzi) en 1991, rapporte le Daily Mail.

    En utilisant des images 3D du corps et des techniques d'analyse de l'ADN, deux artistes néerlandais — Alfons et Adrie Kennis — ont créé un nouveau modèle d'Otzi. L'artiste américain Gary Staab, a de son côté passé plusieurs mois à peindre et à sculpter la réplique. Finalement, la réplique a été réalisée grâce aux techniques de l'impression 3D.

    "La reconstruction des mains a été un vrai défi car le scanner n'avait pas pu les capturer", a indiqué le musée archéologique du Tyrol du sud à Bolzano, en Italie, où la momie d'Otzi et ses répliques sont conservées.

    Trois répliques ont été créées. L'une sera présentée dans une exposition itinérante aux Etats-Unis, dont la première étape sera au Musée des sciences naturelles de Caroline du Nord à Raleigh en octobre 2017.

    Les deux autres seront utilisées à des fins d'enseignement au laboratoire de génétique Cold Spring Harbor DNA Learning Center de New York (DNALC).
    En 1991, la découverte par deux randonneurs allemands de l'homme des glaces, à 3.210 mètres d'altitude dans un glacier alpin entre l'Autriche et l'Italie, avait constitué une sensation archéologique.

    Ses vêtements et équipements, y compris une hache et un sac à dos trouvés sur le site, ainsi que le contenu de l'estomac d'Otzi, son ADN et ses 61 tatouages ont livré aux scientifiques des renseignements précieux sur la vie humaine à l'époque.

    Otzi est décédé de mort violente, tué par une flèche, vers l'âge de 45 ans. Il mesurait 1,6 mètre, pesait 50 kilos, avait les yeux marron et était intolérant au lactose. Une datation par spectrométrie de masse par accélérateur a permis d'estimer l'âge de la momie de 4.546 ans.

    Lire aussi:

    Les Néandertaliens ont-ils disparu à cause des "maladies africaines"?
    Mariage voué à l’échec: quand une Cromagnonne rencontre un Néandertalien
    Une momie de chiot préhistorique, trésor paléontologique découvert en Iakoutie
    Une momie âgée de 1.500 ans découverte en Mongolie
    Tags:
    impression 3D, science, découverte, Italie, Alpes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik