Sci-tech
URL courte
16152
S'abonner

Des astronomes américains des universités Columbia et Brown affirment que la température de l’océan glacé d’Europe, l’un des plus grands satellites de Jupiter, est plus élevée que ce qu’on estimait auparavant, si bien que le corps céleste serait susceptible d’abriter de la vie organique.

Les résultats de la recherche en question ont été publiés dans la revue scientifique Earth and Planetary Science Letters.

"Contrairement à nos prévisions initiales, Europe n'est pas un énorme désert glacial, loin de là: la croûte de ce satellite subirait constamment des changements profonds et rapides du fait d'une activité tectonique intense. En outre, il y a des régions entières, plus chaudes selon toute évidence, où la glace fond progressivement", relèvent les chercheurs.

Et de souligner: "La chaleur que nécessitent de tels processus ne peut être générée que par une activité interne, l'astre étant trop éloigné du Soleil. Sans doute, la dissipation de marée (dissipation de la chaleur par les courants d'eau, ndlr) y joue un rôle majeur".

"Nous pouvons observer de tels phénomènes lorsqu'on plie et déplie un fil de fer plusieurs fois d'affilée: le métal se réchauffe progressivement à l'endroit où l'on plie à cause de la déformation interne de sa structure cristalline", expliquent les chercheurs.

Afin de donner du poids à leurs arguments, les astronomes ont mené une série de tests de simulation, en compressant des blocs de glace dans un appareil spécial.

Notons que les calculs complexes dont on omet à dessein les détails ont confirmé l'hypothèse initiale, bien que celle-ci nécessite pour le moment des recherches plus approfondies.

Les astronomes espèrent que leur découverte permettra de trancher une question épineuse: et si Europe abritait de la vie?

Europe, l'un des plus grands satellites de Jupiter, fut découvert en 1610 par le savant italien Galilée.

Lire aussi:

Crater 2, nouveau satellite de la Voie lactée
Une autre planète habitable? Les internautes y croient!
L’atmosphère de Pluton livre ses secrets
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
planète habitable, vie extraterrestre, vie, Jupiter, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook