Sci-tech
URL courte
Réchauffement climatique (77)
15310
S'abonner

Totten, un glacier géant situé en Antarctique, continue à fondre à un rythme alarmant et menace de provoquer une élévation du niveau des mers.

La fonte de Totten, un des plus grands glaciers du monde, est irréversible et dans cent ans, le niveau global des mers augmentera de 2,9 mètres, affirme un groupe international de climatologues dans une étude publiée dans la revue Nature.

Avec le rythme de fonte inédit que connaîtra notre planète d'ici un siècle, il sera désormais impossible de renverser le processus de disparition des calottes polaires. Aussi, la fonte de Totten débouchera sur un recul de plusieurs dizaines de kilomètres de la calotte orientale du socle Antarctique.

Contrairement aux glaciers de l'Antarctique occidental, ceux de la partie orientale sont considérés comme plus stables. Toutefois, la fonte accélérée de Totten met à mal cette théorie. La cause de ce processus, estiment les scientifiques, réside dans les courants chauds qui circulent au pied de Totten. Quand l'eau située en dessous du glacier pénétrera à l'intérieur du continent de 100 à 150 kilomètres, la destruction de ce bloc de glace s'accélérera brusquement, prédit la récente étude. Dans un tel cas de figure, en quelques siècles, le glacier cessera d'exister.

Les conclusions tirées par les scientifiques ne sont valables qu'à condition que le rythme actuel du réchauffement global soit maintenu. Les inquiétudes qui subsistent à ce propos ne sont pas entièrement nouvelles, mais la récente recherche n'a fait qu'aggraver les prévisions.

Dossier:
Réchauffement climatique (77)

Lire aussi:

"Aujourd'hui, c'est en Antarctique que se joue la lutte géopolitique"
La couche de glace de l'Antarctique croît plus vite que ses glaciers ne fondent
L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Tags:
glacier, réchauffement climatique, Antarctique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook