Sci-tech
URL courte
889
S'abonner

Le congressiste américain John Culberson a demandé à la NASA de lancer une mission interstellaire vers l'étoile Alpha du Centaure à l'horizon de 2069, l'année du 100e anniversaire de l'alunissage d'Apollo 11.

Le député John Culberson, un fan de l'espace qui siège à la chambre des représentants et qui supervise aussi les budgets de la NASA, incite l'agence à développer de nouveaux modes de propulsions afin de pouvoir lancer des sondes pour atteindre Alpha du Centaure, l'étoile la plus rapprochée du soleil, rapporte la revue Science.

A l'heure actuelle, le projet le plus prometteur est DEEP-IN, une création de Philip Lubin de l'université de Californie. La NASA a apprécié l'idée et a accordé de petites subventions afin de pousser encore plus les recherches.

L'étoile Alpha du Centaure
© Wikipedia / ESO/DSS 2
L'étoile Alpha du Centaure

Le concept consiste à utiliser un puissant faisceau laser émis depuis la Terre. Des photons peuvent en effet accélérer un vaisseau équipé de réflecteurs, en quelque sorte des voiles laser sur le mât de nos vaisseaux du futur. Leur taille serait modulable selon la masse de l'objet propulsé.

Le projet Breakthrough Starshot, proposé par le milliardaire russe Yuri Milner et l'astrophysicien britannique Stephen Hawking, a pour objectif d'envoyer des milliers de sondes spatiales d'environ 1 gramme, équipées de voiles solaires, vers Alpha du Centaure, le système stellaire le plus proche du système solaire. Le faible poids de ces sondes, allié à la puissance de laser terrestre utilisé pour les propulser (jusqu'à 100 GW), permettrait à ces dernières d'atteindre 20% de la vitesse de la lumière et ainsi de pouvoir nous retourner des images des exoplanètes tournant autour d'Alpha du Centaure d'ici environ 20 ans.

Les deux projets, Breakthrough Starshot et DEEP-IN, n'en ont pas moins essuyé les critiques de la communauté scientifique.

Alpha du Centaure est un système de trois étoiles très proches: Alpha Centauri A et Alpha Centauri B, deux étoiles principales qui forment une étoile double, et Proxima Centauri (Alpha Centauri C), une naine rouge bien moins lumineuse qui est l'étoile la plus proche du Soleil, à 4,22 années-lumière, soit 270.000 fois la distance entre la Terre et le Soleil.

Lire aussi:

La NASA dévoile des rochers qui s'évaporent sur Mars
La NASA découvre des ornements mystérieux sur la Lune
La NASA dévoile la "peau de serpent" de Pluton
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Tags:
recherche, vol, science, espace, Alpha du Centaure, Soleil, Terre, Système solaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook