Ecoutez Radio Sputnik
    Buste d'Aristote

    La tombe d'Aristote découverte en Grèce

    © Flickr/ Romanus_too
    Sci-tech
    URL courte
    18912
    S'abonner

    Cette découverte a été faite au bout de 20 ans de fouilles menées sur le territoire de l'antique cité macédonienne de Stagire, en Chalcidique, lieu de naissance du célèbre philosophe.

    Les archéologues ont découvert la tombe du philosophe grec Aristote, créateur de la logique formelle et précepteur d'Alexandre le Grand, près d'Olympiada, en Chalcidique, a annoncé jeudi à Salonique l'archéologue Kostas Sismanidis lors de la conférence internationale Aristote-2400 ans.

    "Nous avons découvert la tombe, ainsi que l'autel qui a été mentionné par les anciennes sources. La voie menant à la sépulture se trouve non loin de l'agora de l'antique cité" de Stagire (aujourd'hui, Olympiada), a déclaré M.Sismanidis cité par la chaîne de télévision grecque ERT.

    Cité antique de Stagire, en Chalcidique
    Cité antique de Stagire, en Chalcidique

    La tombe en question a été découverte en 1996 dans la partie nord de Stagire, la ville natale d'Aristote. Mais rien ne permettait alors d'affirmer qu'il s'agissait du tombeau d'Aristote.

    M.Sismanidis affirme avoir trouvé des preuves irréfutables confirmant que cette sépulture, découverte en 1996, serait celle d'Aristote.

    Aristote est né en 384 av.J.C. à Stagire et mort en 322 av.J.C. à Chalcis. A la fois chercheur et professeur, Aristote est l'un des penseurs les plus influents de l'histoire. Elève de Platon et auteur de la première doctrine logique systématique, il a catégorisé tous les savoirs de son temps. Ses conceptions ont exercé une grande influence sur la théologie chrétienne surtout catholique (notamment à travers la scolastique), mais aussi musulmane.

    Lire aussi:

    300 sites archéologiques affectés par le conflit en Syrie
    Les mystères de l'archéologie: le disque génétique
    Archéologie: un temple de la déesse Mout mis à jour en Egypte
    Trois sites archéologiques vieux de 40.000 ans découverts en Mongolie
    Un reliquaire byzantin découvert lors de fouilles archéologiques à Novgorod
    Tags:
    tombe, fouilles, découverte, archéologie, cité antique de Stagire, Kostas Sismanidis, Aristote, Chalcidique, Salonique, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik