Sci-tech
URL courte
12173
S'abonner

Des physiciens ont mis au point un moyen d'obtenir une image d'un trou noir.

Selon le Boston Globe, des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) vont recueillir des données de radiotélescopes situés à travers la planète et les "coller" en une seule image. Ils notent que les télescopes conventionnels ne permettent pas de regarder les trous noirs.

"Le trou noir le plus proche de nous est si petit qu'il est aussi difficile de le regarder qu'un pamplemousse sur la Lune. Pour étudier de tels objets, on aura besoin d'un télescope de la taille de la Terre", a indiqué Katie Bouman qui a développé la nouvelle méthode.

Mme Bouman a suggéré d'utiliser des signaux radio et d'observer depuis différents points de la Terre.

"Les signaux radio, passant à travers les murs, passeront à travers les nuages de poussière galactique. C'est à cause de ces derniers que nous ne pouvons pas regarder dans le centre de notre galaxie (où se trouve le trou noir, ndlr) dans le spectre visible", a-t-elle expliqué.

Le nouvel algorithme de visualisation des trous noirs permettra, entre autres, d'obtenir une preuve supplémentaire de la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein, si le trou noir est exactement de la même taille que cette théorie le définit.

Actuellement, six observatoires ont donné leur consentement pour participer au projet. Les observations de l'objet débuteront au printemps 2017, lorsqu'il y a les meilleures conditions pour les télescopes. Au cours de la même année, les chercheurs envisagent d'obtenir la première image.

Lire aussi:

Un trou géant sur la surface du Soleil préoccupe les scientifiques (Vidéo)
Comment naît un trou noir? Des scientifiques pensent avoir la réponse
Un nouveau trou noir "monstrueux" intrigue les chercheurs
L’évaporation d’un trou noir décrite par les scientifiques
Les scientifiques ont réussi à mesurer la vitesse exacte d’un trou noir
Tags:
observatoire, trou noir, Massachusetts Institute of Technology (MIT), Albert Einstein, Massachusetts
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook