Ecoutez Radio Sputnik
    Horloge

    L'année 2016 sera rallongée d'une seconde

    © Flickr/ Jonathan Cohen
    Sci-tech
    URL courte
    155

    Le Service international de la rotation terrestre et des systèmes de référence (IERS) rallongera l'année 2016 d'une seconde.

    Le 31 décembre 2016 sera une seconde plus long pour le Temps universel coordonné (UTC). La seconde supplémentaire sera placée à 23:59:59 UTC, selon le communiqué de l'IERS. Avec cela, le changement de date se présentera de la manière suivante:

    31 décembre 2016, 23:59:59

    31 décembre 2016, 23:59:60

    1er janvier 2017, 00:00:00

    Le Service international de la rotation terrestre et des systèmes de référence prend la décision d'ajouter des secondes supplémentaires pour écourter la différence entre l'UTC mesuré par une montre atomique et le temps UT1 lié à la rotation quotidien de la Terre. L'IERS base ses décisions sur des observations de haute précision des objets éloignés, effectuées par l'intermédiaire de radio-interféromètres à très longue base. Quand le décalage atteint 0,9 seconde, l'IERS prépose un rajustement d'UTC.

    Il existe un troisième système pour introduire des ajustements de temps, il s'agit du Temps atomique international (TAI). En 1972, la différence entre le TAI et l'UTC était de 10 secondes. Chaque seconde supplémentaire augmente cette différence. Vers 2017, l'écart entre le TAI et l'UTC sera de 37 secondes. Généralement, les secondes sont ajoutées le 30 juin ou le 31 décembre. La dernière fois qu'une seconde a été ajoutée était le 30 juin 2015. Les secondes supplémentaires sont parfois à l'origine de mauvais fonctionnements des serveurs.

    Lire aussi:

    Le secret d'une bactérie qui tue en 24 heures est percé
    Un mystérieux code morse repéré sur Mars
    L’origine de la Lune enfin dévoilée
    Les dernières images du télescope japonais Hitomi
    Tags:
    seconde, temps, Temps atomique international (TAI), Temps universel coordonné (UTC), Service international de la rotation terrestre et des systèmes de référence (IERS)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik