Sci-tech
URL courte
4281
S'abonner

Un nouveau train à sustentation magnétique mis en service dans le métro permettra d'économiser 30% de l'énergie électrique par rapport aux trains classiques.

Le premier train à sustentation magnétique a été mis en service par le métropolitain de la ville de Changsha, le chef-lieu de la province Hunan (sud-ouest de la Chine). Ce train est doté d'un système magnétique permanent d'une haute puissance qui est plus écoénergétique que les systèmes classiques, rapporte le site China.org.cn

Une telle rame permet d'économiser environ 5,5 millions de yuans chinois (745.000 euros) par an, dépensés pour l'électricité. 

La Chine est le premier pays du monde à avoir introduit une ligne de métro à sustentation magnétique commerciale, appelée Shanghai Maglev Train. Elle relie une des stations du métro de Shanghai à l'aéroport international Pudong. Le trajet de 30 kilomètres est effectué en 7 minutes et 20 secondes avec une vitesse maximale de 431 km/h. Ces trains sont également utilisés dans plusieurs villes japonaises.

 

Maglev train to Pudong International Airport. The fastest train in the world.

Фото опубликовано flykrisjetz (@flykrisjetz) Мар 30 2016 в 11:50 PDT

 

Cependant, même l'absence de frottement ne permet pas à de tels trains d'atteindre de très grandes vitesses car plus de 83% de l'énergie est consommée pour vaincre la résistance de l'air si la vitesse est de plus de 400 km/h. Pour contourner cet effet, les scientifiques japonais planchent sur un tunnel sous vide.

Lire aussi:

Le train produit en série le plus rapide du monde est chinois
Le plus long train du monde circule désormais en Australie
Un train qui rivalise avec l'avion testé aux Etats-Unis
Tags:
innovations, technologies, train, chemin de fer, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik