Sci-tech
URL courte
111516
S'abonner

Les scientifiques semblent avoir fait un pas en avant pour percer de multiples mystères concernant cet objet céleste, capable paraît-il de s’évaporer.

Jeff Steinhauer
Jeff Steinhauer
Un véritable trou noir a été créé par le physicien israélien Jeff Steinhauer, raconte le magazine Nature Physics. Compacte, mais ressemblant beaucoup à son grand frère, l'objet céleste en miniature est capable d'engloutir le son et possède toute une série de qualités propres à des trous noirs spacieux.

Comme l'affirment certains chercheurs, le trou noir est né dans des conditions de froid extrême, la température de l'environnement étant proche du zéro absolu, la température la plus basse qui puisse exister.

Les résultats obtenus suite aux expériences avec le trou "artisanal" ont permis de confirmer des théories initialement avancées. À en croire les physiciens, ils ont pu observer un processus similaire au fameux rayonnement de Hawking permettant à un trou noir de s'évaporer. Pendant longtemps, les scientifiques ont affirmé qu'une fois un objet tombé dans un trou noir, il ne pouvait pas en ressortir.

Cependant, au fur et à mesure que s'est développée la physique quantique, une théorie alternative a été avancée. La récente étude vient confirmer l'existence de l'effet Hawking: des particules sont donc capables de s'échapper des trous noirs.

Ainsi, à l'aide du trou noir miniature, Jeff Steinhauer a observé une paire de particules quantiques intriquées: une d'entre elles a commencé à tomber dans le trou tandis que l'autre s'est au contraire éloignée. Un processus comparable a lieu avec des trous noir réels. Leur seul regret est qu'il soit impossible à ce jour de l'observer en dehors d'un laboratoire.

Lire aussi:

Que se passerait-il si la Terre entrait en collision avec un trou noir?
Les scientifiques ont réussi à mesurer la vitesse exacte d’un trou noir
Un trou noir gigantesque émet des sons mystérieux
Un incendie «d'une rare intensité» dans un immeuble de Vincennes, deux morts – images
Tags:
trou noir, science, espace
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook