Sci-tech
URL courte
8518
S'abonner

Un article paru dans le Cosmopolitan a secoué le monde de l'astrologie et les réseaux sociaux. La NASA, avec son Orphiucus, un treizième signe existant déjà depuis 2 000 ans, aurait décalé les signes astrologiques de 80 % de la population. Les médias ont vite partagé le scoop. Mais est-ce vrai et que vient faire la NASA dans cette histoire ?

Si vous venez de recevoir un e-mail d'une amie perplexe car elle n’est plus Scorpion, mais Ophiuchus à présent, et que les revues glamour n'ont pas encore mis à jour leurs horoscopes, ne soyez pas trop surpris…

À la mi —septembre, les médias ont commencé à diffuser une information selon laquelle l'agence spatiale américaine, la NASA, avait révisé le système des signes du zodiaque et avait ajouté un treizième signe, l'Ophiuchus.

Les magazines féminins ont commencé à évoquer la façon de calculer le nouveau signe du zodiaque, et l'ont font passer pour une découverte scientifique. 

« Mais quel est le lien entre la NASA et les signes du zodiaque? Une agence aussi sérieuse s’en occuperait-elle? » Telle est sans doute votre première question!

La NASA a vite démystifié le mensonge, soulignant qu’elle ne considérait même pas l’astrologie comme une science.

Dwayne Brown, porte-parole de la NASA, a rappelé que l'agence "étudiait l'astronomie, pas l'astrologie". 

Mais d’où vient alors ce scoop? Et pourquoi la NASA?

A l'origine, un site pédagogique permettant de découvrir Curiosity en version dessin animé pour la jeunesse avait en réalité un but tout à fait contraire: expliquer aux enfants que l’astrologie n’est pas une science mais a une longue tradition dans l’histoire. Les Babyloniens ont inventé les signes astrologiques il y a déjà trois millénaires. Voilà ce que raconte la page éducative mal interprétée par Cosmopolitan.

Pourtant, si les signes n'ont pas changé depuis 3 000 ans, les constellations ont changé d’emplacement depuis le moment où elles ont été observées dans le ciel. Un fait bien connu depuis l’école a donc chamboulé le monde des rédacteurs de magazines féminins et celui de pas mal de médias internationaux.

Donc, si dans le domaine de l’astrologie vous vous fiez à la NASA, prenez bien note de sa position: Il y a bien 12 chevaliers du zodiaque et, dans l'espace, rien n'est fixe et les étoiles, elles aussi, se déplacent, mais elles sont tellement éloignées qu'il faut des siècles pour distinguer ce mouvement… Mais non, rassurez-vous, ça n’a aucune influence sur votre journée.


Lire aussi:

Petites mains, vieux bouquins: une drôle de découverte
Un manuscrit médiéval annonce la date de l'Apocalypse
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
La «cotte BAC» ne pourra plus être portée par les policiers qui n’en font pas partie, a ordonné la préfecture
Tags:
Orphiucus, horoscope, astrologie, NASA
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook