Ecoutez Radio Sputnik
    Google

    Edward Snowden déconseille fermement Allo, la messagerie de Google

    CC0 / Pixabay
    Sci-tech
    URL courte
    7917

    L’application Google Allo, qui enregistre tous les messages que vous avez envoyés et les rend accessibles à la police sur demande, ne doit jamais être utilisé, assure Edward Snowden.

    Edward Snowden a mis en garde contre toute utilisation de la nouvelle application de messagerie de Google, Allo, car elle sauvegarde tous les messages des utilisateurs.

    L'entreprise Google a finalement sorti sa messagerie. Il s'avère qu'elle est dotée d'un algorithme qui observe tous les messages des utilisateurs et les stocke pour une analyse ultérieure visant à améliorer le fonctionnement de l'application.

    Mais cela signifie aussi que les messages sont stockés sur les serveurs de Google indéfiniment et pourront être lus par le géant américain. La société avait d'abord indiqué que les messages ne seraient stockés que temporairement, ce qui limite l'impact possible de toute violation de données personnelles et permet de préserver la vie privée des utilisateurs.

    Cependant, il semble maintenant que Google en ait terminé avec cette politique. L'entreprise a désormais l'intention de collecter et de stocker toutes les conversations.

    Google va utiliser ces données pour améliorer l'application, notamment les « réponses intelligentes », qui pourraient suggérer des types de réponse aux utilisateurs.

    Dans le même temps, Google sera probablement aussi en mesure d'utiliser ces données à l'avenir pour cibler la publicité en fonction des utilisateurs. Tenant compte du fait que leurs conversations personnelles peuvent inclure certaines données sensibles, cela peut avoir des conséquences fâcheuses.

    C'est pourquoi Edward Snowden a publié un message sur son Twitter dans lequel il déconseille aux internautes de télécharger cette application mobile.

    Lire aussi:

    Attention espions ! Snowden et Assange sur les affiches d'avertissement du Pentagone
    Snowden estime qu'Obama peut lui pardonner pour des questions "éthiques"
    Snowden dévoile des détails sur sa vie en Russie
    Google lui rappellera toujours ce jour malheureux
    Tags:
    surveillance, messagerie, Allo, Google, Edward Snowden, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik