Ecoutez Radio Sputnik
    « Une bulle de silence »

    Un outil permettant de créer «une bulle de silence» bientôt sur le marché

    © capture d'écran: YouTube
    Sci-tech
    URL courte
    14456

    La start-up américaine Celestial Tribe a créé un dispositif tout à fait particulier permettant de baisser le niveau de bruit avec «une bulle de silence». L’outil baptisé Muzo a été présenté pour la première fois l’été dernier. Les intéressés pourront l’acheter en février prochain.

    Le dispositif Muzo élaboré par la start-up américaine Celestial Tribe, basée à San Francisco, a été présenté sur la plate-forme Kickstarter l'été dernier. Le développement de ce projet est dévoilé par le site The Next Web, qui apporte une attention particulière au dispositif créé.

    Muzo représente un outil compact qui peut être installé sur la fenêtre ou toute autre surface plate pour neutraliser les vibrations et créer des ondes sonores capables de compléter le bruit de fonds de telle façon qu'il se transforme en silence.

    Selon les auteurs de cette invention, Muzo est également capable de générer des sons agréables favorisant le sommeil ou créer « une bulle de silence » qui ne permet pas aux autres d'écouter votre conversation dans un endroit public.

    Les auteurs de Muzo, qui comptaient collecter 100 000 dollars pour la production de leur appareil, ont réussi à en récolter quatre fois plus.

    Actuellement, le projet est installé sur la plate-forme Indiegogo où les commandes sont enregistrées. La somme collectée a atteint presque un million de dollars. Les créateurs de Muzo assurent que les premiers acheteurs pourront recevoir leurs exemplaires en février prochain. Le coût de l'appareil sera de 119 dollars (environ 105 euros).

    Lire aussi:

    Pourquoi les gens aiment-ils écouter des musiques tristes?
    Des chercheurs parviennent à ralentir la vitesse de la lumière de 10 fois
    Hyperloop en Russie: penser stratégiquement pour atteindre la vitesse du son
    Les parapluies perdus, c’est fini!
    Tags:
    silence, dispositifs, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik