Ecoutez Radio Sputnik
    Le vin rouge

    Buvez du vin, les chercheurs vous payent pour ça!

    © AFP 2017 Martin Bernetti
    Sci-tech
    URL courte
    0 55

    Voici un cas où les exigences fixées par les chercheurs pour leurs expériences coïncident sans aucun doute avec les préférences des participants. L’Université de Northumbria dans la ville britannique de Newcastle cherche des volontaires pour manger des raisins et boire du vin rouge à la santé de la science !

    Afin d'analyser l'influence du composé présent dans les raisins et dans le vin rouge, le Centre de recherche sur le cerveau, la performance et la nutrition de l'Université de Northumbria, à Newcastle (nord de l'Angleterre), cherche des volontaires de différents âges. L'annonce a paru sur le site de l'université.

    Les scientifiques ont l'intention d'étudier l'influence du composé resveratrol présent dans les raisins rouges sur les capacités mentales. Ainsi, ils cherchent des volontaires pour participer à deux études similaires, l'une dans un groupe d'âge de 18 à 35 ans, et l'autre de 50 à 70 ans.

    Les participants de l'étude visant les personnes âgées de 50 à 70 ans doivent être en bonne santé, non-fumeurs, exempts de maladies cardiaques chroniques et ne doivent pas prendre de comprimés supplémentaires. Les volontaires sont invités à suivre trois sessions expérimentales sur le campus universitaire. Ils seront payés 30 livres sterling pour leur participation.

    Les membres du deuxième groupe en feront de même. Les exigences de cette deuxième étude visant les personnes âgées de 18 à 35 ans sont similaires : non-fumeurs, exempts de maladies cardiaques chroniques, pas de comprimés supplémentaires, en particulier, de vitamines. Mais cette fois-ci, les volontaires recevront au total 65 livres sterling !

    Les conditions de participation à l'expérience sont plus qu'attirantes. On peut s'attendre à un grand nombre de volontaires. En quelque sorte, ce sera la tournée du patron !

    Lire aussi:

    Sète inondé de vin
    Une source inépuisable de vin bientôt découverte!
    Plus les verres à vin sont grands, plus les gens en boivent
    La France n'est plus le premier producteur mondial de vin
    Tags:
    vin, expérience, chercheurs, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik