Ecoutez Radio Sputnik
    L’homme des cavernes grignotait-il des souris?

    L’homme des cavernes grignotait-il des souris?

    © Flickr/ Chris Parker
    Sci-tech
    URL courte
    533

    D’après des chercheurs écossais, certains rongeurs auraient pu faire partie du menu des Européens du néolithique.

    Un groupe de chercheurs écossais a conclu de ses fouilles qu’à l’époque néolithique, les Européens mangeaient des campagnols des champs, ces petits rongeurs de la famille des Cricétidés.

    « Des restes de rongeurs ont souvent été découverts lors de fouilles archéologiques en Europe, mais personne ne s’est jamais demandé comment ils étaient arrivés là. Probablement parce qu’actuellement, on ne s’alimente pas de rongeurs et personne n’a deviné que c’était possible dans le passé », a déclaré le biologiste Jeremy Herman du Musée national d’Écosse, qui fait partie du groupe.

    Sur le territoire de Skara Brae, un village du Néolithique situé sur l’île principale des Orcades (nord de l’Écosse), les archéologues ont découvert plus d’un kilogramme d’ossements de ces mammifères enterrés en nombre égal dans quatre endroits différents.

    L’un de ces « enterrements » comprenait des ossements des campagnols des champs. Le fait que cette espèce de rongeurs habite dans des champs et se tienne à distance de l’homme a permis aux chercheurs de supposer qu’on les attrapait intentionnellement. En outre, certains os ont des traces de feu: apparemment, quelqu’un les avait grillés. 

    Cependant, les spécialistes savent déjà que les habitants de Skara Brae s’occupaient d’élevage de moutons et de bovins. C’est pourquoi il est peu probable que les campagnols des champs formassent l’essentiel du menu des habitants de ce village. C’est pourquoi les chercheurs ont supposé que les rongeurs représentaient une friandise ou étaient grillés par des enfants.

     

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L’activité volcanique aurait pu favoriser l’apparition de l’homme
    La sonde New Horizons découvre des nuages sur Pluton
    En Espagne, des gravures rupestres de 14 000 ans découvertes sous un immeuble
    Les diamants au service des futurs ordinateurs quantiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik