Ecoutez Radio Sputnik
    La vie dans l’espace affaiblit irrévocablement les muscles du dos

    La vie dans l’espace affaiblit irrévocablement les muscles du dos

    © Photo. capture d`écran:Youtube
    Sci-tech
    URL courte
    4123866

    Les cosmonautes qui passent dans l’espace quelques mois d’affilée peuvent être confrontés à des changements irrévocables pour leur santé et à la dégénérescence des muscles de leur dos. Mais le plus grave est que ces problèmes ne disparaissent pas à leur retour sur Terre, d’après les médecins…

    Le docteur Douglas Chang et ses collègues de l'Université de Californie à San-Diego aux États-Unis ont découvert les changements irrévocables pour la santé qui apparaissent dans l'organisme des personnes qui quittent l'espace. Ils ont observé la santé de six astronautes de la NASA qui ont passé à bord de la Station spatiale internationale de 4 à 7 mois. Les résultats de leur recherche sont publiés dans un article de la revue Spine.

    « Nos observations sont contraires aux anciennes idées selon lesquelles la microgravité influençait les disques intervertébraux. Il nous faut mener des recherches supplémentaires pour comprendre si leur gonflement dans l'espace est lié au phénomène de croissance des astronautes et au risque accru de hernie vertébrale. Cette information est très importante pour la réussite des missions à long terme, y compris vers Mars », a déclaré M.Chang.

    D'après les auteurs de l'article, tous ces phénomènes susmentionnés sont liés l'un à l'autre et ainsi, ils ont mené des tests avec l'appui de la NASA et de l'équipage de la station. À l'aide d'IRM, juste après le retour des astronautes sur la Terre, les médecins ont éclairé leurs dos. Ils ont refait l'expérience quelques mois après leur retour.

    Si l'on passe plusieurs mois dans l'espace, cela provoque la diminution des muscles para-vertébraux, qui sont fixés sur les vertèbres. Ce sont eux qui gèrent le mouvement en soutenant la colonne vertébrale. Le docteur Chang et ses collègues n'ont pas remarqué de changements dans la structure des disques intervertébraux, ce qui montre que les problèmes sont plutôt liés aux muscles qu'aux vertèbres.

    Selon les médecins, on peut éviter tous ces problèmes si l'on élabore un ensemble d'exercices qui visent à entraîner les muscles de la colonne vertébrale et qui aident l'équipage de la station spatiale à éviter leur dégénérescence. D'après M. Chang, le yoga peut y aider, mais son efficacité sera examinée au cours d'expériences à bord de la station.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les astronautes des missions lunaires Apollo frappés par d'étranges maladies
    L'alimentation la plus saine sur la planète: que mangent les astronautes?
    L'ISS accueille de nouveaux astronautes
    Obligation d’apprendre le russe pour les astronautes US en herbe
    Sputnik en orbite: champagne, poisson d'avril et autres délices des astronautes
    Tags:
    colonne vertébrale, astronautes, station spatiale, NASA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik